Education: Les très audacieuses propositions de la CSMD

Actuellement, 30% seulement des élèves marocains ont effectué un apprentissage correct de la lecture, l'écriture et le calcul. Ce taux doit être porté à 90% en 2035. Ce n'est pas seulement une ambition. C'est un dessein, une nécessité vitale, une révolution.

Education: Les très audacieuses propositions de la CSMD

Le 30 mai 2021 à 14h00

Modifié 30 mai 2021 à 14h08

Actuellement, 30% seulement des élèves marocains ont effectué un apprentissage correct de la lecture, l'écriture et le calcul. Ce taux doit être porté à 90% en 2035. Ce n'est pas seulement une ambition. C'est un dessein, une nécessité vitale, une révolution.

Invité au Debrief de Médi1 TV, Youssef Saâdani, membre de la commission spéciale du modèle de développement a détaillé le nouveau modèle de l’école marocaine proposé par la Commission.

Youssef Saâdani évoque une crise d’apprentissage qui se double d’une crise de confiance, à l’égard de l’institution scolaire et du corps enseignant ainsi que d’une crise de vocation de l’école qui ne joue plus son rôle d’ascenseur social.

Le nouveau modèle de développement vient proposer un sursaut éducatif à travers un projet de transformation de l’école marocaine appelé “renaissance éducative”. Il se fixe l’objectif de doter, à l’horizon 2035, plus de 90% des élèves des compétences scolaires fondamentales (écriture, lecture et calcul) à la fin du cycle primaire, contre moins de 30% en 2020. Ce taux est de 80% à 90% dans les pays émergents.

Vidéo du plateau de Médi1 TV, animé par le dynamique Aziz Boucetta (voir la partie Education de la 25e minute à la 41e mn puis de la 46e à la fin)

La réalisation de cette ambition requiert une transformation systémique touchant quatre points névralgiques:

Enseignants: un système éducatif ne peut pas dépasser le niveau des enseignants. D’où la nécessité d’investir dans la sélection, la formation et la motivation des enseignants;

Parcours scolaire: évaluation précoce des acquis et des compétences des élèves et mise e place d’un système remédiation à l’intérieur de l’école à travers des cours de soutien;

Établissements scolaires: dynamisation des équipes pédagogiques. La CSMD propose la mise en place d’un système de certification de la qualité des écoles privées et publiques à l’initiative des enseignants;

Méthodes pédagogiques: révision générale des programmes sur des bases scientifiques, en privilégiant l’épanouissement culturel, artistique et intellectuel des élèves.

Interrogé sur les outils de mise en œuvre de ce modèle, Youssef Saâdani souligne la nécessité d’un effort budgétaire supplémentaire, chiffré à 2 points du PIB, conditionné par la performance. Des ressources devront accompagner des outils d’évaluation préalable des compétences, offrant un rendement éducatif de qualité.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

DOUJA PROMOTION : Résultats de l’opération d’Émission d’un Emprunt Obligataire ordinaire

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Le secrétaire d’Etat adjoint américain pour le Proche-Orient en visite au Maroc.