L’Inde suspend ses livraisons jusqu’à fin avril, le Maroc mobilise d’autres sources

L'Inde, grand producteur mondial de vaccins et fournisseur du Maroc en AstraZeneca, suspend ses exportations jusqu'à fin avril ou début mai, annoncent des médias internationaux.

L’Inde suspend ses livraisons jusqu’à fin avril, le Maroc mobilise d’autres sources

Le 25 mars 2021 à 7h06

Modifié 11 avril 2021 à 2h50

L'Inde, grand producteur mondial de vaccins et fournisseur du Maroc en AstraZeneca, suspend ses exportations jusqu'à fin avril ou début mai, annoncent des médias internationaux.

Ces informations viennent confirmer des dépêches de Reuters annonçant un retard des livraisons à l’étranger, notamment au Maroc, au Brésil, à l’Arabie saoudite, au Royaume Uni et au programme Covax.

Mercredi 24 mars, une nouvelle dépêche de Reuters est venue confirmer ces retards de livraison avant que la BBC n’annonce une suspension temporaire des exportations du vaccin AstraZeneca.

Cette suspension est provoquée par l’aggravation de la pandémie en Inde qui pousse les autorités à accorder la priorité à la campagne nationale indienne de vaccination. 47.000 nouveaux cas ont été déclarés dans le pays mercredi. Le plus grand fabricant de vaccins, Serum Institute of India qui est également fournisseur du Maroc, ouvrira d’ici fin avril, une seconde unité de fabrication, augmentant la production mensuelle de 30 millions de doses pour passer à 100 millions de doses. L’Inde a besoin de 85 millions de doses par mois jusqu’à septembre.

Le Maroc a accentué sa recherche de nouvelles sources d’approvisionnement, n’excluant pas le recours au Russe R-Pharm qui fabrique le vaccin Oxford AstraZeneca sous licence; ni le programme international Covax ou encore d’augmenter ses commandes de Sputnik V.

Grâce à ses efforts de diversification, le Maroc s’attend à recevoir 4,2 millions de doses supplémentaires au cours des prochains jours. Des appels sont lancés dans les milieux médicaux pour un changement de stratégie vaccinale, en privilégiant la première dose et en administrant la deuxième dose trois mois plus tard, ce qui permettrait d’arriver plus vite à un niveau d’immunité collective significatif.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Nomination de Monsieur José Antonio Primo en tant que Directeur Général

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.