Coronavirus: le Maroc suspend ses liaisons aériennes et maritimes avec la France

Le Maroc décide la suspension, jusqu'à nouvel ordre de toutes les liaisons aériennes et maritimes de transport de passagers, en provenance et à destination de la France. 

Coronavirus: le Maroc suspend ses liaisons aériennes et maritimes avec la France

Le 13 mars 2020 à 12h33

Modifié 10 avril 2021 à 22h21

Le Maroc décide la suspension, jusqu'à nouvel ordre de toutes les liaisons aériennes et maritimes de transport de passagers, en provenance et à destination de la France. 

« Dans le cadre du suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus, notamment dans le continent européen, le Royaume du Maroc a décidé ce vendredi 13 mars la suspension, jusqu’à nouvel ordre, de toutes les liaisons aériennes et maritimes de transport de passagers, en provenance et à destination de la République française », annonce un communiqué.

Le Roi Mohammed VI et le Président de la République française, Emmanuel Macron, se sont concertés à ce sujet, à la suite des échanges tenus entre les autorités gouvernementales compétentes des deux pays, qui continueront leur coordination pendant la période de cette crise sanitaire mondiale.

Cellule de crise à l’ambassade de France 

L’ambassade de France au Maroc a mis un numéro à disposition des ressortissant français, annonce-t-on dans un communiqué publié ce vendredi 13 mars. L’Ambassade « a activé une cellule de crise qui peut être contactée au numéro suivant : 05.37.689.789. « 
 
 « Le Royaume du Maroc a décidé, après consultation des autorités françaises, la fermeture de toutes les lignes aériennes et maritimes de passagers de et vers la France », explique l’ambassade, qui recommande « à tous les résidents en France de surseoir à tout voyage au Maroc, et pour ceux déjà présents au Maroc de se rapprocher de leur compagnie aérienne ou de leur tour-operator pour examiner les modalités de leur retour en France. »

A lire aussi


Enfants « illégitimes » : Les militantes féministes fustigent la décision de la cour de Cassation

Trois militantes féministes et un sociologue réagissent à la décision de la cour de Cassation, qui a estimé qu’un enfant « illégitime » n’est aucunement lié au père biologique, ni par la filiation parentale, ni par la filiation paternelle. Ils dénoncent une décision qui protège les intérêts et les privilèges des hommes, au détriment de ceux des femmes et des enfants.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sonasid: résultats au 30 juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.