Concessionnaires de véhicules: un téléservice pour le paiement des droits fixes

La Direction générale des impôts (DGI) a annoncé ce lundi 10 février le lancement d'un nouveau téléservice permettant aux concessionnaires de véhicules de payer en ligne les droits fixes de 300 DH, appliqués au récépissé de mise en circulation d'un véhicule établi après l'expiration de la période de validité du récépissé de mise en circulation provisoire.

Concessionnaires de véhicules: un téléservice pour le paiement des droits fixes

Le 10 février 2020 à 10h20

Modifié 11 avril 2021 à 2h44

La Direction générale des impôts (DGI) a annoncé ce lundi 10 février le lancement d'un nouveau téléservice permettant aux concessionnaires de véhicules de payer en ligne les droits fixes de 300 DH, appliqués au récépissé de mise en circulation d'un véhicule établi après l'expiration de la période de validité du récépissé de mise en circulation provisoire.

Ce nouveau service électronique, accessible à travers l’espace SIMPL (volet enregistrement et timbre), s’inscrit dans le cadre de la stratégie de digitalisation et d’amélioration des services en ligne « SIMPL » de la DGI

Les attestations de paiement comportent une référence permettant de s’assurer de leur authenticité et de la sincérité des informations qui y figurent à l’aide du service disponible sur le portail de la DGI.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Communication financière d’Aluminium du Maroc au 31/12/2019

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

PLF2022: conférence de presse de Nadia Fettah

Essaouira : découverte des plus anciens objets de parure à la grotte de Bizmoune