Le cours de Managem plonge après la publication du profit warning de la SMI

Mouna Ettazy | Le 16/7/2018 à 14:57

Le profit warning de SMI a provoqué un mouvement baissier en bourse qui a touché quasiment toutes les valeurs constituant l’indice "Mines". Celui-ci affiche une baisse de 17,10% year-to-date. Détails.

La Société Métallurgique d'Imiter (SMI), filiale du groupe Managem, a publié un profit warning (PW) alertant sur ses résultats semestriels 2018, et ce le mercredi 11 juillet.

En bourse, son cours n’a bougé qu’après deux jours de la publication de l'avertissement. C’est la valeur Managem qui a subi un mouvement baissier immédiatement.

En détail, à l’issue de la séance du vendredi 13 juillet, le cours de la SMI a reculé de 5,98%, à 2.736,00 DH suite à l’échange de 100 actions uniquement !

Le lundi 16 juillet, son cours a perdu 5,99%, à 2.572,00 DH, pour un petit lot de 100 actions. La baisse qu’a enregistrée son cours (10% depuis le PW) est donc peu significative.

Evolution du cours de SMI 

En face, Managem a cédé plus de 22% en seulement trois séances de cotation. Le volume global échangé pendant ces trois séances porte sur 6.229 actions. Toutefois, la valeur a pu légèrement se redresser, lundi 16 juillet, en gagnant 0,58% -après plusieurs hésitations- pour atteindre 1.207,00 DH après l’échange de 801 actions.

Evolution du cours de Managem 

Comme nous l’a affirmé une analyste de la place, contactée par LeBoursier, le cours de Managem a vite été impacté par l’alerte sur les résultats de sa filiale eu égard à la liquidité de la valeur en comparaison avec SMI.

Selon notre source, cela s’explique également par le mode de cotation des deux valeurs.

Puisqu’elle a une faible liquidité, SMI est cotée suivant le mode fixing. Son cours n’est donc pas calculé en temps réel tout au long de la séance, contrairement à Managem qui est cotée en continu.

Ce mouvement baissier n’a pas épargné la Compagnie Minière Touissit (CMT). En fait, le jour de la publication du profit warning de SMI, le cours de CMT a emprunté une trajectoire baissière en cédant 5,88% en deux séances de cotation, pour un total de 803 actions échangées.

La seule valeur appartenant au même secteur qui n’a pas bougé est Rebab Compagny, eu égard à son illiquidé et à la petitesse de sa capitalisation.

Au final, l’indice regroupant les valeurs des compagnies minières cotées affiche une baisse de 17,10% en variation annuelle, au 16 juillet 2018.

Cette contre-performance intervient dans un contexte de volatilité des cours des métaux à l'international durant le premier semestre de l’année en cours. Pour le deuxième semestre, les perspectives de leur évolution restent incertaines. 

>>Lire aussi : Compagnies minières: Forte volatilité des cours et perspectives incertaines

lire aussi
  • | Le 26/9/2022 à 15:17

    Aradei Capital poursuit sa croissance en profitant du programme d’investissement lancé

    Les résultats d'Aradei Capital, au titre du premier semestre 2022, ont connu une belle évolution, profitant des résultats du programme d’investissement du groupe. Un analyste de la place, joint par LeBoursier, anticipe la même tendance pour l’année 2023.
  • | Le 26/9/2022 à 14:32

    HPS : hausse de 83% du résultat net part du groupe au premier semestre 2022

    Les revenus consolidés de HPS ont grimpé de 22,6% au premier semestre 2022. Le résultat net part du groupe ressort à 67,7 MDH, en hausse de 83,8%. Voici l’évolution détaillée des principaux indicateurs de HPS.
  • | Le 26/9/2022 à 8:53

    Les investisseurs partagés sur l’évolution du taux directeur (AGR)

    D’après des acteurs sondés par Attijari Global Research (AGR) sur l’évolution du taux directeur en marge de la troisième réunion de politique monétaire de Bank Al-Maghrib, les avis sont partagés. 49% anticipent un statu quo et 51% pensent que la Banque centrale augmentera le taux directeur.
  • | Le 26/9/2022 à 8:35

    Label’Vie : hausse de 37% du résultat net à fin juin 2022

    L’évolution du réseau du groupe et la bonne performance à niveau constant ont permis au groupe d’améliorer sa rentabilité. Les ouvertures de douze nouveaux points de ventes sont attendus au deuxième semestre.
  • | Le 26/9/2022 à 8:18

    LafargeHolcim Maroc : baisse de 27% du résultat net à fin juin

    Le groupe fait face à une conjoncture de marché défavorable, notamment avec la forte hausse du prix des intrants. Le chiffre d’affaires stagne à 4 MMDH à fin juin. La hausse de la contribution sociale a également rogné sur le résultat net du groupe. La tendance baissière pourrait se maintenir au S2-2022.
  • | Le 25/9/2022 à 15:38

    Rachat du Crédit du Maroc : Holmarcom se prépare à verser 4 milliards de dirhams au profit du Crédit Agricole

    Cette transaction est en cours de préparation, selon une source sûre. Les banques ont d'ores et déjà commencé à constituer une enveloppe pour couvrir cette sortie de devises qui signera officiellement le passage de témoin entre le groupe bancaire français et le groupe de la famille Bensalah. Le marché prévoit ce versement avant la fin de l'année.