χ

Me Bouchettaoui: "Ce n'est pas un communiqué, ce sont les propos des détenus"

Le 18 juillet 2017 à 14h48

Modifié 11 avril 2021 à 2h42

"Communiqué ou pas, ce sont les déclarations des détenus."

Aucun avocat n'a été en mesure de confirmer ou d'infirmer la nature du document fuité. 

Mais tous s'accordent à dire que ce sont les déclarations des détenus qui y sont contenues. C’est l’explication fournie par trois avocats contactés par Médias24: Abdessadak Elbouchattaoui, Mohamed Ziane et Isaac Charia.

A supposer que cela soit une retranscription fidèle des échanges avec différents détenus, il n’en demeure pas moins que quelqu’un, probablement l’un des avocats, a pris sa plume pour rédiger le texte final et le présenter comme un communiqué des détenus.

Ceci confirme la position de l’administration pénitentiaire qui a démenti l’existence du communiqué.

Abdessadak Elbouchattaoui affirme que la grève de la faim a réellement commencé lundi, que l’administration pénitentiaire a été prévenue, ainsi que le juge d’instruction et que les détenus attendent leurs familles pour une dernière visite mercredi.

Demain mercredi, on sera peut-être fixés.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Erratum Morocco Real Estate Management: Extrait du document d'information TERRAMIS SPI-RFA

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.