χ

Comment les sympathisants de Daech utilisent Twitter

Une étude a recensé entre 46.000 et 70.000 comptes Twitter de sympathisants de Daech entre septembre et décembre 2014. Le fuseau horaire de Casablanca est parfois renseigné dans les informations de profil de ces comptes.

Comment les sympathisants de Daech utilisent Twitter

Le 10 mars 2015 à 16h06

Modifié 11 avril 2021 à 2h36

Une étude a recensé entre 46.000 et 70.000 comptes Twitter de sympathisants de Daech entre septembre et décembre 2014. Le fuseau horaire de Casablanca est parfois renseigné dans les informations de profil de ces comptes.

Les djihadistes de Daech sont passés maîtres dans l’utilisation d’Internet et des réseaux sociaux dans leur propagande. S’ils déploient tout un arsenal idéologique pour diffuser leur cause, Twitter demeure leur outil préféré. 

Comment se fait cette utilisation ? Quel est le nombre de comptes actifs dans le web djihadiste ? Où vivent-ils ? 

Pour tenter d’y répondre, le think tank américain The Brookings Institution a réalisé entre septembre et décembre 2014 une vaste étude intitulée The ISIS Twitter Census et visant à quantifier le phénomène djihadiste sur le réseau social. 

Il en ressort qu’entre 46.000 et 70.000 comptes Twitter ont été utilisés à cette période pour la diffusion de la propagande de Daech. En moyenne, chacun de ces comptes est suivi par un millier de personnes.

Selon les deux coauteurs, J.M. Berger et Jonathan Morgan, la localisation le plus souvent renseignée dans le profil de ces comptes est l'Arabie saoudite (866), suivie de la Syrie (507), de l'Irak (453), des Etats-Unis (404), de l'Egypte (326) et du Koweït (300). 

Mais rien n'atteste que cela corresponde à la réalité, préviennent les deux auteurs, qui se disent convaincus que « des sympathisants de l'EI ont abusivement déclaré résider aux Etats-Unis afin de créer l'impression d'une menace intérieure ».

Ces données sont basées sur le lieu fourni par les usagers dans leur profil, le fuseau horaire utilisé et dans une moindre mesure les lieux recensés par les données GPS des téléphones mobiles des usagers, la plupart ayant désactivé cette fonction.

Sur les 6.546 utilisateurs qui ont spécifié leur fuseau horaire, 246 ont mentionné Casablanca, ce qui place la capitale économique à la 6e place après Bagdad (1977), Kiev (761), Athènes (615), Riyad (310), Amsterdam (296) et Ljubljana (285). Bien entendu, le fuseau horaire de Casablanca est le même que celui de nombreuses autres villes, dans de nombreux autres pays comme le Portugal, la Grande Bretagne ou une partie de l'Afrique de l'ouest.

Pour ce qui est des langues employées, les trois quarts utilisent l’arabe, le quart l’anglais et 6% le français. Il arrive aussi que les sympathisants de Daech mélangent anglais et arabe, sans négliger les hashtags. Le plus populaire est de loin #Étatislamique (en arabe), devant #urgence et #Syrie.

Selon les deux auteurs, cette étude est loin d’être exhaustive. En effet, un utilisateur peut utiliser plus d’un compte. Il arrive aussi que des comptes automatisés sans intervention humaine soient utilisés, sans oublier que Twitter a récemment procédé à la désactivation de milliers de comptes soupçonnés de diffuser la propagande de Daech, ce qui remet en question la fiabilité de l’étude, car rien n’indique que les informations renseignées dans chaque profil sont vraies.

Au lendemain de la tuerie de Charlie Hebdo, le groupe de hackers Anonymous avait publié une liste de comptes Twitter qu'il considérait comme djihadistes, appelant les internautes à les signaler auprès du réseau social.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

l’erratum AJARINVEST : Publication des valeurs liquidatives des OPCI

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.