Abou-Naïm poursuivi

Le 10 janvier 2014 à 8h53

Modifié 10 janvier 2014 à 8h53

Cheîkh Abdelhamid Abou-Naïm sera finalement poursuivi pour "insulte à des instances constituées" et "diffamation", annonce le quotidien de l'USFP, Al-Ittihad Al-Ichtiraki.

Il a été laissé en liberté par le juge qui l'a écouté toute la matinée de jeudi. La date de sa première comparution a été fixée au 29 janvier selon la même source.

Les chefs d'accusation vont susciter les commentaires, car cela peut signifier que si le cheikh s'était contenté de takfir sans s'en prendre aux conseils des oulémas ni au ministère des Habous, il n'aurait pas été inquiété.

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Microdata : Communiqué post-Assemblée Générale Ordinaire, exercice 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.