χ

Les Marocains achètent de plus en plus sur Internet

Le paiement en ligne via cartes bancaires auprès des sites marchands affiliés au Centre monétique interbancaire (CMI) a connu une progression de 60% à fin septembre 2013 par rapport à la même période de 2012.  

Les Marocains achètent de plus en plus sur Internet

Le 3 décembre 2013 à 16h05

Modifié 3 décembre 2013 à 16h05

Le paiement en ligne via cartes bancaires auprès des sites marchands affiliés au Centre monétique interbancaire (CMI) a connu une progression de 60% à fin septembre 2013 par rapport à la même période de 2012.  

Il est passé de 545,1 millions de DH durant la période allant de janvier à septembre 2012 à 871,9 millions de DH à fin septembre 2013, selon les derniers chiffres monétiques du CMI.

L'activité par cartes marocaines a évolué de 29,6% durant les neuf premiers mois de 2013, tandis que l'activité par cartes étrangères a progressé de 621,2% durant cette même période, explique le CMI qui précise que le nombre de transactions E-commerce est passé de 856.000 à 1,3 million d'opérations (+55,9%).

Les chiffres font ressortir que l'activité reste dominée par les cartes marocaines à hauteur de 76,8% en volume.

Les opérations de retrait d'espèces sur le réseau des guichets automatiques, et de paiement auprès des commerçants/e-marchands, par cartes bancaires (locales et étrangères), au Maroc, ont atteint durant cette période 171,4 millions d'opérations pour un montant global de 145,9 milliards de DH, qui est en progression de 10,1% par rapport à la même période de 2012.

Pour leur part, les cartes émises par les banques marocaines ont atteint un encours de 9,5 millions de cartes (+3,1% par rapport à fin 2012) dont 8,3 millions de cartes Paiement & Retrait sous les labels Visa, Mastercard et la marque nationale cmi.

Cette croissance de l'encours est attribuable à une légère régression du nombre des cartes de paiement sous labels Visa et Mastercard (-1,2%), une hausse modérée du nombre des cartes privatives Retrait (+5,7%) et à une progression soutenue des cartes de paiement sous label cmi (+15,1%) par rapport à fin 2012.

A fin septembre 2013, les cartes marocaines ont enregistré 163,1 millions d'opérations pour un montant de 132,9 milliards de DH (+9,1% en nombre et +10% en montant), alors que les cartes étrangères ont totalisé 8,3 millions d'opérations pour un montant de 13 milliards de DH (+14,7% en nombre et +10,7% en montant).

Les opérations de paiement par cartes marocaines auprès des commerçants affiliés au CMI ont totalisé 9,2 millions d'opérations pour un montant de 5,2 milliards de DH, durant les neuf premiers mois 2013, en progression de 18,6% en nombre et 13,8% en montant par rapport à la même période de 2012.

Pour ce qui est des commerçants affiliés au CMI, ils ont enregistré durant cette période 17,5 millions d'opérations de paiement, par cartes bancaires marocaines et étrangères, pour un montant global de 13,4 milliards de DH, en hausse de 20,7% en nombre et de 15,8% en montant par rapport à la même période de l'année précédente.

Par ailleurs, les cartes marocaines à validité internationale ont réalisé 392.000 opérations à l'étranger, retraits et paiements, pour un montant global de 647,4 millions de DH, soit une augmentation de 40,8% en nombre et de 30,4% en montant par rapport à la même période de 2012.

L'élargissement du réseau GAB s'est poursuivi avec l'installation de 312 nouveaux GAB depuis le début de l'année 2013, permettant au réseau d'atteindre 5.788 GAB, soit une extension de 5,7%.

(Avec MAP)

 


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Cartier Saada : indicateurs financiers trimestriels au 31/03/2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.