Maroc et l’Algérie : les internautes s’enflamment

Le climat s’envenime entre les internautes des deux pays voisins, sur fond de tension politique. Les commentaires assassins fusent de part et d’autre, et chacun en prend pour son grade. Tour d’horizon de la toile maroco-algérienne.  

Maroc et l’Algérie : les internautes s’enflamment

Le 31 octobre 2013 à 15h49

Modifié 31 octobre 2013 à 15h49

Le climat s’envenime entre les internautes des deux pays voisins, sur fond de tension politique. Les commentaires assassins fusent de part et d’autre, et chacun en prend pour son grade. Tour d’horizon de la toile maroco-algérienne.  

Nous assistons depuis 24 heures à une escalade verbale de milliers d’internautes qui s’envoient mutuellement des piques assassines. La tension atteint parfois les cîmes, inversement proprotionnelles à des propos au ras des pâquerettes..

« Que dieu épargne les 2 peuples des pensées noires de bouteflika », écrit un lecteur sur notre espace commentaires.

« Il fallait le faire avec ces traitres depuis 1999 quand ils ont commencé à nous provoquer. Maintenant il faut mettre la Minurso/HCR devant leurs responsabilités », commente un certain Ali007 au sujet du rappel de l’ambassadeur.

« J'ai l'impression que Bouteflika (…), cherche à provoquer le pire contre le Maroc avant de mourir, ce qui n’est pas dans l'intérêt du peuple algérien. Bouteflika veut mourir en empereur du Maghreb déchu comme Napoléon…il finira dans sa tombe comme tout le monde et de braves Algériens vont se soulever comme un seul homme pour ouvrir les frontières à leurs frères Marocains et négocier dans la paix les frontières», commente un troisième.

« A mon avis le Royaume devrait changer de frontière », ironise un certain Mehdi dans l’espace commentaire du virulent portail Tsa-Algérie.

Voilà pour ce qui est des avis marocains. De l’autre côté, l’hostilité est souvent le seul mot d’ordre, bien que parfois, certains se montrent plus modérés.

« Le Maroc est aux abois, alors que notre position est juste, laissons le Makhzen s'agiter », commente Réda qui se dit fier d’être Algérien, comme s'il y avait un lien.

« L’Algérie doit rappeler son ambassadeur, et tout le personnel des services diplomatiques et consulaires qui travaillent chez notre ennemi de l’Ouest », menace une certaine Fatiha.  

« On est encore là, à tergiverser sur le Maroc et ses tajines, alors que nos députés ont expédié le projet de loi de finances 2014 en 2 jours 1/2 avec plusieurs absents et des parlementaires à moitié endormis pendant toute la session. Ni Qatar, ni Maroc, ni Israël ! L’ennemi est dans nos entrailles !», commente dans Elwatan cet internaute.

 

Contribuer à Médias24

L’information indépendante a un coût. Soutenez un journalisme crédible et indépendant.

Votre contribution nous aide à protéger notre indépendance pour continuer notre engagement et vous offrir des contenus inédits.

Contribuer

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sonasid : Indicateurs du deuxième trimestre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.