χ

Bourse de Casablanca : les Marocains sont de retour

Au 2e trimestre 2013, le volume global des échanges sur le marché central a enregistré une hausse de 49%. Les personnes morales marocaines et étrangères se sont positionnées en tant qu’acheteurs. Les autres catégories d’investisseurs se sont positionnées en tant que vendeurs.   

Bourse de Casablanca : les Marocains sont de retour

Le 16 septembre 2013 à 16h45

Modifié 16 septembre 2013 à 16h45

Au 2e trimestre 2013, le volume global des échanges sur le marché central a enregistré une hausse de 49%. Les personnes morales marocaines et étrangères se sont positionnées en tant qu’acheteurs. Les autres catégories d’investisseurs se sont positionnées en tant que vendeurs.   

Selon le «Profil des investisseurs» publié par le CDVM, le volume global des échanges a atteint 8,245 milliards de DH, soit une hausse de 49% par rapport au premier trimestre 2013. Nonobstant, le cumul des deux premiers trimestres de l’année enregistre une baisse de 11% par rapport à la même période de l’année précédente.

Les opérations d’achats réalisées par les personnes morales marocaines s’élèvent à 5169.40 DH, marquant une nette hausse de 87% par rapport au trimestre précédent. La présence de personnes physiques marocaines affiche également une hausse de 52% pour le 2e trimestre 2013. De plus, les achats réalisés par les investisseurs étrangers sont relativement stables (+4%) durant ce deuxième trimestre pour enregistrer pour les personnes étrangères et une légère baisse (-11%) pour les personnes physiques étrangères.

On note également que les opérations via l’intermédiation bancaire et les OPCVM de tous genres (SICAV et FCP) suivent la même tendance entre les deux trimestres de l’année, puisqu’ils s’adjugent une hausse respective de 1% et 10% sur la période.

Par rapport au premier semestre 2012, toutes les catégories d’investisseurs affichent des variations à la baisse, notamment les personnes physiques étrangères (-69%) et les personnes physiques marocaines (-40%), exception faite du cumul des achats réalisés par les personnes morales marocaines qui connait une hausse de 10%.

Si l’on raisonne en parts d’investissements dans le niveau global, les OPCVM et les Personnes morales étrangères sont en reculs de 5 et 8 points respectivement pour s’établir à 13 et 19% contre 18 et 27% durant le premier trimestre 2013 et la part des achats réalisés par les Personnes Morales Marocaines représente ce trimestre 63% du total des opérations contre 50% durant le trimestre dernier, soit une augmentation de 13 points.

On remarque en outre, une légère hausse de la part des opérations d’achats domestiques hors opérations réseaux puisqu’elle représente 80% du volume total contre 72% durant les trois premiers mois de cette année. Par ailleurs, la part des institutionnels demeure sans surprise inchangée à savoir, 94% du volume global.

Quant aux opérations de vente, les personnes morales marocaines affichent durant ce trimestre une hausse importante (+398%) par rapport au trimestre dernier alors que le cumul des deux premiers trimestres de l’année 2013 affiche une diminution significative par rapport à la même période de l’année précédente (-17%).

Aussi, les personnes physiques marocaines et le réseau doublent leurs transactions vendeuses sur ces deux trimestres avec des hausses de 119% et 109% respectivement.

Les parts des ventes réalisées par les Personnes morales marocaines et les OPCVM échangent leur position durant ce trimestre, puisque les premiers augmentent leur part de 41 points pour s’établir à 58% contre 17% au premier trimestre et les secondes (OPCVM),  diminuent leur part de 41 points pour s’établir à l’inverse à 16% contre 57% par rapport au trimestre précédent.

On note aussi une sensible baisse de la part des ventes réalisées par les institutionnels, puisque leurs positions de ventes représente 87% du volume global, marquant une baisse de 4 points par rapport au trimestre qui précède celui-ci.

Somme toute, l’on peut conclure que toutes les catégories d’investisseurs ont tenu des positions de vendeurs, hormis les personnes morales marocaines et étrangères identifiées en tant qu’acheteurs.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Groupe Addoha : Communiqué trimestriel du T1 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.