Ouverture à Rabat de la 1ère réunion des ambassadeurs marocains

La 1ère réunion des ambassadeurs marocains s'est tenue, vendredi 30 août, au siège du ministère des Affaires étrangères et de la coopération, à Rabat. L’ouverture a été marquée par un message du Roi Mohammed VI.  

Ouverture à Rabat de la 1ère réunion des ambassadeurs marocains

Le 30 août 2013 à 12h09

Modifié 30 août 2013 à 12h09

La 1ère réunion des ambassadeurs marocains s'est tenue, vendredi 30 août, au siège du ministère des Affaires étrangères et de la coopération, à Rabat. L’ouverture a été marquée par un message du Roi Mohammed VI.  

Le message royal, dont la lecture a été donnée par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Sâad Dine El Otmani, a porté sur les grandes lignes de la diplomatie marocaine.

Le Roi Mohammed VI a appelé à renforcer la performance de la diplomatie marocaine et à conforter la position du Royaume en tant que membre agissant de la communauté internationale.

Rappelant les solides traditions diplomatiques du Maroc, le Roi a mis l'accent sur la nécessité de développer des diplomaties parlementaire, civile et locale agissantes, surtout au vu de la place que le parlement, la société civile et les collectivités territoriales occupent désormais dans la Constitution .

Dans un monde où les parlements, les partis politiques, les organisations non gouvernementales, les médias et les acteurs académiques et culturels constituent d'importants pôles d'influence, les efforts officiels demeurent insuffisants à eux seuls, a poursuivi le Souverain, appelant les ambassadeurs du Royaume à redoubler d'efforts en s'ouvrant davantage à ces nouveaux acteurs présents sur la scène extérieure et en encourageant ces derniers à se mettre en rapport avec leurs homologues au Maroc.

Le Souverain a, d'autre part, exhorté le ministère des Affaires étrangères et de la coopération à tirer parti des expertises et des compétences de l'Institut royal des études stratégiques, le but étant de doter ce département des analyses et des outils nécessaires pour mieux anticiper les transformations accélérées que connaît le monde.

Le Roi a, en outre, invité la diplomatie marocaine à concrétiser la sollicitude royale constante à l'égard des membres de la Communauté marocaine à l'étranger, de sorte qu'ils soient à la hauteur de ceux que les pays de résidence mettent à sa disposition, tant en termes de qualité que de transparence.

La question du Sahara au cœur du discours royal

Le Souverain a appelé, par ailleurs, à exploiter au mieux les développements positifs qu'a connus la question du Sahara marocain à la faveur du plan d'autonomie des provinces du sud sous souveraineté marocaine.

Le Souverain a souligné l'importance de maintenir le cap et l'impératif de déjouer, avec toute la fermeté requise, les manœuvre et les tentatives désespérées, fondées sur la calomnie et la mystification, entreprises par les adversaires de notre unité nationale et de notre intégrité territoriale .

Le Roi a appelé les diplomates à mener ce combat de tous les instants avec une vigilance particulière, et à travailler dans ce sens, assidûment et à tous les niveaux auprès des responsables dans leurs pays d'accréditation respectifs.

Le message royal a également porté sur la détermination à œuvrer pour l'émergence d'un nouvel ordre maghrébin transcendant toutes les sources de désaccord et déplorant le blocage que connait la construction du Grand Maghreb.

En attendant la levée des obstacles objectifs qui entravent l'intégration régionale souhaitée, le Souverain a appelé la diplomatie marocaine à renforcer les relations du Royaume avec tous les autres Etats maghrébins frères.

Le «Label Maroc», vecteur essentiel de coopération

Il s'agit de mieux faire connaître les grands chantiers de développement lancés dans tous les domaines, notamment en faveur du développement humain.

Cette mission devra concerner également les secteurs du tourisme, du développement durable et des énergies renouvelables, outre le capital historique du Maroc, poursuit le Souverain dans son discours, en affirmant que la promotion du «Label Maroc n'est pas un simple slogan, mais plutôt un objectif stratégique dont la réalisation permettra de concrétiser toutes les opportunités de coopération possibles dans tous les domaines».

Pour atteindre cet objectif, a ajouté le Souverain, il appartient au gouvernement de donner la priorité à une diplomatie économique audacieuse, capable de mobiliser les énergies pour développer les partenariats, attirer les investissements, promouvoir l'attractivité du pays, conquérir de nouvelles positions et intensifier les échanges extérieurs.

Le Roi a également invité le gouvernement à œuvrer en coordination avec les différents acteurs économiques des secteurs public et privé, en vue de faire connaître les atouts économiques que recèle le Maroc, surtout dans les créneaux productifs prometteurs.

Outre le développement de ces créneaux, «Nous tenons également à l'instauration d'une coopération institutionnelle entre les départements ministériels ayant une activité internationale dans le domaine économique», a dit le Souverain.

Le Roi Mohammed VI a également jugé important d'accorder l'appui et l'encouragement nécessaire à la diplomatie culturelle, notamment à travers la mise en place de «maisons du Maroc», de centres et de services culturels à l'étranger.

Il importe également d'intensifier les activités artistiques, d'organiser des foires et des expositions, de faire connaître le patrimoine civilisationnel et culturel du Maroc.

Par ailleurs, le Roi Mohammed VI a réitéré, dans son discours, l'engagement du Maroc à soutenir les causes arabes et islamiques, avec à leur tête, la cause palestinienne.

Exprimant sa «grande préoccupation» et sa «profonde inquiétude» au sujet de la situation difficile que vivent certains pays arabes connaissant des mutations politiques et institutionnelles, le Souverain a formulé l'espoir de voir ces pays traverser cette étape délicate de leur histoire à travers un dialogue constructif et une réconciliation nationale, dans le cadre de l'intégrité territoriale et des aspirations légitimes des peuples concernés.

Sur un autre plan, le Roi a souligné l'importance capitale accordée au développement des relations avec les Etats du Conseil de coopération du Golfe, l'Union européenne, les Etats-Unis ainsi que les pays subsahariens et les pays amis et frères dans les autres continents et espaces géographiques, dans le cadre d'une «politique volontariste de diversification et d'élargissement de la coopération internationale du Maroc».

Tenue sous la présidence de M. El Otmani, cette réunion a connu la participation de plusieurs membres du gouvernement et experts dans les domaines économique et culturel.

(Avec MAP)

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Upline Capital Management: FCP “AL BADIL CHAABI ASSHOUM ” Rapport du commissaire aux comptes exercice du 1er Janvier 2023 au 31 Décembre 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.