Juan Carlos d’Espagne ce lundi à Rabat : une grande opération de séduction

La visite du Roi Juan Carlos d'Espagne commencera lundi prochain et durera trois jours. Elle se passera sous le signe de l'économie, de la culture et de la politique.

Juan Carlos d’Espagne ce lundi à Rabat : une grande opération de séduction

Le 10 juillet 2013 à 18h59

Modifié 10 juillet 2013 à 18h59

La visite du Roi Juan Carlos d'Espagne commencera lundi prochain et durera trois jours. Elle se passera sous le signe de l'économie, de la culture et de la politique.

C’est ce lundi 15 juillet que Juan Carlos 1er d’Espagne doit débuter un voyage officiel de 3 jours à Rabat, le premier à l’étranger depuis ses ennuis de santé du début de l’année et notamment une opération subie à la hanche. Juan Carlos sera accompagné d’hommes d’affaires, de diplomates et d’universitaires.

Les préparatifs de cette visite vont bon train côté espagnol puisque l’on a pu apprendre ce mardi que le Roi d’Espagne a reçu en son palais de la Zarzuela de Madrid le président du patronat espagnol, la CEOE (Confédération espagnole des entreprises), Juan Rosell. Des sources espagnoles ont confirmé que le souverain espagnol sera accompagné des patrons de 25 entreprises espagnoles « plutôt des entreprises de taille moyenne vu que ce sont elles qui se sont implantées avec le plus de force dans le pays voisin au cours de ces dernières années » rapporte l’agence EFE.

L’Espagne vend plus au Maroc qu’au Brésil, à la Chine ou à l’Inde !

Depuis l’an dernier, l’Espagne est devenu le premier partenaire commercial du Maroc, supplantant le commerce entre les entreprises marocaines et françaises. Pour l’Espagne, le Maroc constitue son premier marché d’exportation arabe et africain mais également son 3ème marché extérieur après l’Union européenne et les Etats-Unis. Les entreprises espagnoles vendent plus au Maroc que dans des pays émergents tels que le Brésil, l’Inde ou la Chine. Durant la visite du souverain espagnol à Rabat, une rencontre est prévue entre la CEOE et la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

Le roi d’Espagne sera accompagné de l’actuel ministre des Affaires étrangères José Manuel Garcia-Margallo mais également de plusieurs anciens responsables de la diplomatie de Madrid tels le socialiste Miguel Angel Moratinos ou les conservateurs Ana Palacio ou Josep Piqué aujourd’hui PDG de la compagnie aérienne low-cost Vueling.

Le Roi d’Espagne sera également accompagné d’un nombre non précisé d’universitaires et de présidents d’universités espagnoles, Madrid voulant renforcer avec le Maroc la coopération dans ce domaine, terrain par excellence de la diffusion du soft power. Madrid dispose au Maroc d’un large réseau d’établissements d’enseignement à Casablanca et Rabat, mais également à Tanger et Tétouan, Larache, Nador et Al Hoceima. On trouve également des instituts Cervantès à Casablanca et Rabat, mais également à Tanger, Tétouan, Fès et Marrakech.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SOCIETE MAGHREBINE DE MONETIQUE : Note d’information relative à l’offre publique d’achat obligatoire

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.