Coup de tonnerre à Rabat: le tribunal administratif ordonne d’intégrer 19 diplômés chômeurs

La justice a ordonné leur intégration, sans concours, dans le cycle de la fonction publique. Une décision qui peut faire tâche d'huile.  

Coup de tonnerre à Rabat: le tribunal administratif ordonne d’intégrer 19 diplômés chômeurs

Le 24 mai 2013 à 9h55

Modifié 24 mai 2013 à 9h55

La justice a ordonné leur intégration, sans concours, dans le cycle de la fonction publique. Une décision qui peut faire tâche d'huile.  

La base de la décision de justice est l'accord du 20 juillet 2011, signé par Abbas Al Fassi, premier ministre à l'époque. Aujourd'hui, près de 3.000 diplômés chômeurs risquent de demander leur intégration automatique dans la fonction publique. Ils étaient 19 plaignants à le faire depuis le 31 décembre 2012. La justice leur a donné raison.

Le juge a prononcé la décision de régulariser la situation administrative et financière des 19 diplômés chômeurs, selon les dispositions du PV de la réunion du 20 juillet 2011 qui prévoit l’accès des diplômés chômeurs à la fonction publique sans concours. Le juge somme Abdelilah Benkirane de prendre des mesures immédiates pour leur intégration.

Joint par téléphone par Medias24, Mohamed Ziane, avocat des diplômés chômeurs, explique : «le tribunal a prononcé la décision d’intégration immédiate des 19 diplômés chômeurs dans la fonction publique, sans concours. L’indemnisation compensatrice sera calculée sur la durée de la période de vacance, et ce, en fonction des postes qu’ils auront à occuper. Mais il reste encore un point à élucider : à partir de quelle date se fera le décompte des indemnités?».

Cette décision de justice est un bon signe pour les autres diplômés non encore intégrés. En tout, ce sont 2.961 demandeurs qui risquent de déposer, individuellement, leurs dossiers au tribunal administratif durant les prochains jours.

«Le gouvernement est face à deux scénarios» nous confie Mohamed Ziane, «soit il accepte d’intégrer les diplômés chômeurs dans le cycle de la fonction publique, soit il décide de faire appel et transformer le problème d’une contestation sociale à une crise politique».

En tout cas, Mohamed Ziane promet de lancer la demande d’exécution de la décision de justice à partir de lundi prochain. Affaire à suivre.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CMR O Stone : Extrait du Document d’information

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.