χ

Forte baisse du résultat net des Ciments du Maroc en 2012

Le deuxième cimentier national "Ciments du Maroc", filiale d'Italcementi Group, a réalisé un résultat net de 600 millions de DH en 2012 contre 953 MDH l'exercice précédent, soit une nette baisse de 37%, a indiqué, mardi, son PDG Mohamed Chaïbi.

Forte baisse du résultat net des Ciments du Maroc en 2012

Le 23 avril 2013 à 13h53

Modifié 23 avril 2013 à 13h53

Le deuxième cimentier national "Ciments du Maroc", filiale d'Italcementi Group, a réalisé un résultat net de 600 millions de DH en 2012 contre 953 MDH l'exercice précédent, soit une nette baisse de 37%, a indiqué, mardi, son PDG Mohamed Chaïbi.

Le cimentier, premier opérateur dans le béton prêt à l'emploi et les granulats à travers sa filiale Bétomar, a enregistré une baisse de 7,9% des volumes vendus, y compris de sa filiale Indusaha, pour s'établir à près de 3,8 millions de tonnes, a-t-il précisé lors de la présentation des résultats de l'exercice 2012, relevant que la consommation nationale du ciment dans un marché desservi par cinq opérateurs a marqué un retrait de 1,6% par rapport à 2011 pour atteindre un volume annuel de 15,9 millions de tonnes.

Le secteur a connu un fort contraste entre la consommation nationale de ciment au premier trimestre en progression de 21,7% et celle des trois derniers trimestres en retrait de 8,7% par rapport à 2011, a-t-il relevé, notant que l'activité du bâtiment a été impactée par la réduction de l'auto-construction et par la diminution des autorisations délivrées aux promoteurs alors que celle des travaux publics l'a été par le ralentissement des nouveaux chantiers d'infrastructures.

Le résultat net consolidé de l'exercice, impacté par des éléments non récurrents, a baissé de 32,3 % de 984 millions de DH à 666 millions de DH. Ces éléments non récurrents consistent en, l'évaluation de la participation dans la société égyptienne Suez Cement Company, ayant entraîné la constitution d'une provision pour dépréciation d'un montant de 243 millions de DH, outre un résultat exceptionnel qui s'est soldé par une charge nette de 2 millions de DH, vu qu'il intègre la contribution pour l'appui à la cohésion sociale, d'un montant de 24 millions de DH.

L'excédent brut d'exploitation, également en retrait (-10,1 %), a totalisé 1,535 milliards de DH, soit 42,6% du chiffre d'affaires, ajoute la même source, notant que l'amélioration continue des performances industrielles et la diminution des prix d'achat des combustibles solides, ont permis de limiter l'impact défavorable généré par la diminution des volumes vendus et des prix de vente.

Compte tenu de l'augmentation des dotations aux amortissements et aux provisions, le résultat d'exploitation a accusé un recul de 14,6%, alors que la capacité d'autofinancement a régressé de 5,1%.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Microdata : Avis complémentaire à la convocation de l’AGO du 22 Juin 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.