À fin mars, des performances salutaires pour Addoha et au-delà des prévisions pour Alliances

| Le 3/6/2024 à 15:38
Les deux principales immobilières de la place affichent à fin mars une bonne progression. Le marché a bien accueilli les chiffres à l'ouverture de la séance du 3 juin. Pour une source du marché, Alliances fait un peu mieux que prévu. Quant au chiffre d'affaires d'Addoha, s'il est légèrement en deçà des attentes, les perspectives demeurent favorables du fait d'une très forte hausse de la production.

Les immobilières ont affiché des chiffres en bonne forme au premier trimestre 2024. Les deux principaux acteurs de la place, que sont Addoha et Alliances, ont vu leurs chiffres d’affaires progresser respectivement de 20% à 689 MDH, et de 24% à 650 MDH.

Des chiffres qui ont été salués par le marché à l’ouverture de la séance du 3 juin où Addoha et Alliances prenaient respectivement un peu plus de 6% et 4%. Pour une source de la place, ces chiffres sont perçus comme satisfaisants, voire pour certains au-delà des prévisions.

Alliances en surperformance

Le groupe offre, depuis plusieurs années, de la visibilité à ses investisseurs grâce à son business plan 2022-2025. Pour notre source, "les chiffres affichés à fin mars 2024 sont globalement supérieurs aux attentes du marché. C’est au-delà de ce qui avait été annoncé dans le business plan. Les chiffres annoncés étaient davantage attendus pour 2025 que pour 2024, sachant qu’ils n’ont pas intégré tout ce qui est 'recasement', c’est-à-dire les programmes visant à remplacer les bidonvilles".

Ces performances viennent d’ailleurs corroborer les propos du directeur général délégué du groupe, Omar Lazraq, lors d’une interview avec Médias24 où il soulignait que, "cette année, nous prévoyons une nouvelle croissance du chiffre d’affaires qui devrait nous permettre d’atteindre, voire de dépasser les prévisions du business plan".

L’endettement du groupe a fortement reculé du fait de son remboursement obligataire de 313 MDH. Il s’affiche à 1,65 MMDH, en baisse de 23% par rapport à la même période l’année précédente. "Ils respectent leur business plan et font même mieux. Les bonnes perspectives sont là et, désormais, les investisseurs ont hâte de voir le prochain business plan et de découvrir ce qui est attendu après 2025", indique notre source.

Source : medias24.com

Addoha affiche des performances salutaires

Le premier promoteur de la cote a également affiché des indicateurs en bonne forme à fin mars. Cependant, pour notre interlocuteur, il faut mettre cette performance en perspective par rapport à la capitalisation du groupe.

"Le groupe pèse 12 MMDH en capitalisation et affiche une performance similaire à celle d’Alliances. C’est salutaire, mais il y a une petite déception sur le chiffre d’affaires. Alliances a une capitalisation de 5,5 MMDH. Quand on relativise le chiffre d’affaires par rapport à la capitalisation, il y a une grande différence. Si l'on applique les mêmes marges, on se retrouve avec une valeur bien moins chère que l’autre", explique notre interlocuteur.

Cependant, le groupe laisse transparaître de belles performances à venir en raison d'une hausse considérable de sa production, atteignant 228% par rapport à la même période l’année précédente, à 4.212 unités finalisées. "Addoha offre moins de visibilité du fait qu’il n’y a pas de business plan sur plusieurs années. En revanche, on peut se réjouir du niveau de production qui a fortement progressé et qui laisse présager un avenir confortable", conclut notre source.

Source : medias24.com

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.
lire aussi
  • | Le 24/6/2024 à 15:31

    Sonasid : la nouvelle licence d’importation des billettes n’impactera pas le groupe

    L’importation des billettes d’acier utilisées pour fabriquer le fil machine et le rond à béton est désormais assujettie à une licence. Une mesure qui devrait protéger la production locale. Sonasid, acteur coté du secteur, ne sera pas impacté par cette mesure, nous informe son directeur général. Le groupe produira lui-même l'intégralité de ses billettes dès cette année.
  • | Le 21/6/2024 à 16:29

    Voici les facteurs qui laissent présager un maintien du taux directeur au prochain conseil de Bank Al-Maghrib

    Alors que l'inflation au Maroc retourne progressivement à ses niveaux historiques et que la Banque centrale européenne a d'ores et déjà entamé la baisse de son taux directeur, plusieurs facteurs plaident en faveur du statu quo. Le pivot monétaire est attendu d'ici la fin de l'année, en fonction de l'évolution de l'inflation.
  • | Le 20/6/2024 à 14:35

    Taux directeur : un statu quo très largement anticipé par les investisseurs financiers (AGR)

    Pour de gros investisseurs de la place sondés par Attijari Global Research (AGR), la probabilité d’un statu quo du taux directeur de BAM est de 93%. Les acteurs de référence et les institutionnels tablent à 100% pour un maintien du taux directeur à 3%. Les personnes physiques accordent une probabilité de 33% à un retrait de 25 pbs.
  • | Le 19/6/2024 à 16:42

    Trésor : les recettes fiscales progressent de 13,5% à fin mai

    Les recettes progressent plus vite que les dépenses à fin mai. Elles ont augmenté de 10%, tirées essentiellement par des recettes fiscales qui enregistrent une hausse de 13,5%, à plus de 123,6 MMDH contre 109 MMDH l'année dernière.
  • | Le 19/6/2024 à 15:43

    Managem : 450 MDH d’investissement pour se diversifier dans le gaz naturel

    Le groupe minier a mis un pied dans l’industrie gazière en faisant l’acquisition de la société Sound Energy Morocco East. Au total, Managem portera un investissement de 450 MDH et détiendra 55% de la concession d’exploitation de Tendrara. Le groupe annonce également ses ambitions panafricaines dans le secteur gazier.
  • | Le 13/6/2024 à 18:18

    Aradei Capital nous explique les dessous du rachat du capital d'Akdital Immo

    Actionnaire majoritaire à 51% d'Akdital Immo, Aradei Capital a annoncé racheter les 49% restants. Le management du groupe esquisse les contours de cette acquisition à venir.