CTM : émission obligataire de 300 MDH réalisée, acquisition de 51% du capital d’AML à venir

| Le 29/5/2024 à 10:13
L’émission de CTM s’est déroulée avec succès. Les 300 MDH serviront notamment à financer l’acquisition des 51% du capital d’Africa Morocco Link. La vente du reste du capital, détenu par Attica Holdings, a été signée avec le groupe suédois Stena.

Le groupe CTM a annoncé avoir bien réalisé l’émission obligataire par placement privé de 300 MDH auprès d’investisseurs qualifiés.

L’opération est structurée en une tranche unique à taux fixe, remboursable par amortissement linéaire sur cinq ans.

Le groupe profitera de cette émission pour financer l’acquisition de 51% du capital d’Africa Morocco Link (AML) et pour optimiser ses coûts et sources de financement.

Concernant cette opération, "l’émission a été bouclée dans de très bonnes conditions. Il n’y a pas eu de difficultés à la mener, bien que ces derniers temps, la dette privée soit un peu chahutée. Le marché reste frileux mais l’opération s’est bien passée", nous explique une source proche du dossier.

CTM va donc acquérir 51% du capital social d’AML. Les 49% restant étaient détenus par l’armateur grec Attica qui avait annoncé un compromis de vente début avril pour céder sa participation à Stena Line Holding BV, une entreprise suédoise.

Parallèlement, notre source nous indique qu’à ce sujet, "les Suédois et les Grecs ont signé. Le deal n’est pas closé mais la vente est signée et la finalisation sera la prochaine étape d’ici quelques semaines probablement".

Roundup. La CTM met un pied dans le transport maritime

Ce que l’on sait des finances d’Africa Morocco Links, bientôt contrôlée par la CTM

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.
lire aussi
  • | Le 13/6/2024 à 18:18

    Aradei Capital nous explique les dessous du rachat du capital d'Akdital Immo

    Actionnaire majoritaire à 51% d'Akdital Immo, Aradei Capital a annoncé racheter les 49% restants. Le management du groupe esquisse les contours de cette acquisition à venir.
  • | Le 13/6/2024 à 12:52

    Aïd al-Adha : Bank Al-Maghrib prend des mesures préventives pour assurer l’approvisionnement des GAB

    En prévision de la forte demande de monnaie durant Aïd al-Adha, qui coïncide cette année avec un week-end prolongé, Bank Al-Maghrib a annoncé, ce jeudi 13 juin, avoir mis en place des mesures préventives pour garantir l’approvisionnement des guichets automatiques bancaires (GAB) dans tout le Royaume.
  • | Le 13/6/2024 à 12:34

    Bank of Africa lance une émission d’obligations subordonnées d’un montant d’un milliard de dirhams

    L’objectif de cette opération est de se conformer aux exigences règlementaires et de financer le développement organique de la banque au Maroc et à l’international.
  • | Le 12/6/2024 à 10:02

    Aradei Capital va acquérir le reste du capital d’Akdital Immo pour 268 MDH

    Après sa prise de participation dans le capital d’Akdital Immo à hauteur de 51% en janvier 2022, Aradei Capital est en voie d’acquérir les participations des deux co-fondateurs, à savoir Akdital (31,85%) et BFO Foncière (17,15%).
  • | Le 11/6/2024 à 15:29

    Plan d'épargne en actions : ce qu'il faut savoir sur cet intéressant produit d'épargne

    Le 10 juin, Red Med Securities a lancé son offre Plan d'Epargne en Actions. L'occasion de revenir sur ce produit d'épargne qui existe depuis plus de 10 ans mais reste encore méconnu du public. Quels sont ses avantages, ses plafonds, ses modalités d'investissement ? Voici ce que l'on sait.
  • | Le 10/6/2024 à 16:52

    CIH Bank clôture une émission d'un milliard de dirhams

    CIH Bank a clôturé une émission obligataire subordonnée par placement privé auprès d’investisseurs qualifiés, pour un montant global d’un milliard de dirhams.