Accord de pêche Maroc-UE : “La recherche des intérêts communs est la base de tout partenariat”

Le Maroc reste toujours ouvert aux partenariats divers qui prennent en compte les intérêts communs de toutes les parties et respectent la pleine souveraineté des uns et des autres, tout en cherchant à atteindre un partenariat gagnant-gagnant, a indiqué le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohammed Sadiki.

Accord de pêche Maroc-UE : “La recherche des intérêts communs est la base de tout partenariat”

Le 17 avril 2024 à 15h42

Modifié 17 avril 2024 à 15h42

Le Maroc reste toujours ouvert aux partenariats divers qui prennent en compte les intérêts communs de toutes les parties et respectent la pleine souveraineté des uns et des autres, tout en cherchant à atteindre un partenariat gagnant-gagnant, a indiqué le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohammed Sadiki.

En réponse à une question orale à la Chambre des conseillers sur les derniers développements de l’accord de pêche avec l’Union européenne, le ministre a déclaré que cela "dépend principalement de la position de l’Union européenne".

À cet égard, le responsable gouvernemental a souligné que l’accord de pêche entre le Maroc et l’Union européenne est toujours en vigueur. Il est actuellement mis en œuvre à travers une série d’accords bilatéraux et de protocoles d’exécution, bien que le dernier accord signé en 2019 ait expiré en 2023.

Le ministre a souligné que les partenariats que le Maroc cherche à établir dans ce secteur reposent également sur "la gestion durable des ressources marines dans les eaux marocaines, la protection de l’économie maritime nationale et le respect de la souveraineté du Royaume sur toutes ses eaux et sa zone économique exclusive".

Le ministre a noté que le Royaume est présent sur plusieurs marchés et se trouve sur les cinq continents, grâce à "l’expérience accumulée en fournissant des produits de pêche de haute qualité et dans le plein respect des normes sanitaires de ces produits", selon ses termes.

"Le Maroc dispose de capacités importantes pour l’exportation et la valorisation", a conclu Mohammed Sadiki, notant que le Royaume est "prêt à étudier toutes les nouvelles propositions et à négocier à cet égard sur la base des compétences disponibles".

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Wafa Gestion: Communication FCP “CAP SECURIVALO” Rapport du commissaire Aux Comptes Période du 1er Octobre 2023 au 31 Mars 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.