L’or dépasse les 2.000 dollars l’once, sans aucun signe de ralentissement

L’or, valeur refuge par excellence dans le tumulte économique, s’est récemment imposé aux investisseurs et aux analystes financiers, démontrant une résilience remarquable face aux vicissitudes des marchés.

L’or dépasse les 2.000 dollars l’once, sans aucun signe de ralentissement

Le 16 avril 2024 à 19h04

Modifié 16 avril 2024 à 19h36

L’or, valeur refuge par excellence dans le tumulte économique, s’est récemment imposé aux investisseurs et aux analystes financiers, démontrant une résilience remarquable face aux vicissitudes des marchés.

La montée en flèche des prix, constatée depuis le mois de novembre 2023, où l’or avait franchi pour la première fois la barrière psychologique des 2.000 dollars, découle d’une conjonction de facteurs économiques et géopolitiques qui ont propulsé ce métal précieux vers des sommets inédits.

Quels éléments ont déclenché cette envolée et comment ?

Selon les notes de recherche d’UBS et de Goldman Sachs, cette tendance haussière pourrait être soutenue par une série de facteurs, y compris la persistance des taux d’intérêt bas, les politiques monétaires accommodantes des banques centrales et les inquiétudes persistantes concernant l’inflation et la stabilité économique mondiale.

Les taux d’intérêt

La perspective de pauses dans la hausse des taux d’intérêt est un élément à prendre en considération. Cette dynamique s’explique par le fait que des taux d’intérêt en hausse rendent les actions, les obligations d’État et d’autres investissements plus attrayants pour les investisseurs. Alors que des taux d’intérêt plus bas rendent ces actifs alternatifs moins attractifs, incitant les investisseurs à se tourner vers l’or et augmentant ainsi la demande et le prix en conséquence. L’or est perçu comme une réserve de valeur en période de difficultés financières pour cette raison.

Cette corrélation inverse entre les taux d’intérêt et les prix de l’or a été clairement démontrée récemment, alors que les investisseurs se tournent vers ce précieux métal pour se protéger contre l’inflation et préserver la valeur de leurs actifs dans un environnement économique incertain.

Achats massifs des banques centrales

Une tendance remarquable se manifeste par les acquisitions substantielles d’or effectuées par les banques centrales, révélant un mouvement généralisé vers cette réserve de valeur.

Entre 2021 et 2023, les banques centrales ont acheté plus de 896,6 tonnes d’or, dépassant largement le double de la quantité acquise entre 2016 et 2019. Ces acquisitions ont été partiellement motivées par des tensions géopolitiques telles que l’invasion de l’Ukraine par la Russie et les répercussions de la pandémie de Covid-19.

Ce phénomène est particulièrement saillant en Chine, où la Banque centrale a continué d’accroître ses réserves aurifères pour le 17e mois consécutif, portant celles-ci à 72,24 millions d’onces, soit l’équivalent de 2.257,5 tonnes. Cette augmentation s’inscrit dans le cadre du récent déplacement des réserves chinoises loin des dollars américains, tandis que des pays comme la Pologne renforcent également leurs réserves d’or. Cette tendance est également observée dans d’autres régions telles que l’Inde et la Turquie, où la croissance économique et les préoccupations liées à l’inflation stimulent la demande pour l’or.

A noter que les réserves d’or de Bank Al Maghrib restent stables à 22,12 tonnes et que leur valeur a quasiment quintuplé depuis 2006.

Géopolitique et tensions

Le récent conflit entre l’Iran et Israël a joué un rôle significatif dans la hausse des prix de l’or. L’escalade des tensions géopolitiques a alimenté une demande croissante pour les actifs refuges, alors que les investisseurs cherchent à se protéger contre les risques associés à l’incertitude régionale. Les craintes d’une perturbation de l’approvisionnement en pétrole et les préoccupations liées à une éventuelle inflation ont également contribué à renforcer cette tendance.

En conséquence, les prix de l’or ont atteint des sommets historiques, dépassant les 2.370 dollars l’once au moment de la rédaction de cet article, établissant ainsi un nouveau record absolu. Cette hausse reflète la confiance des investisseurs dans la stabilité et la valeur intrinsèque de l’or dans un contexte de volatilité géopolitique accrue.

Perspectives futures

Les taux d’intérêt de la FED aux États-Unis redeviendront une fois de plus les principaux moteurs des prix de l’or en 2024. Les perspectives indiquent que cette tendance haussière devrait se poursuivre, basée sur l’anticipation de taux d’intérêt bas de la part de la FED et de la BCE. Cependant, certains éléments viennent nuancer ce scénario. Le taux d’inflation aux États-Unis en mars a enregistré un niveau de 3,5% en glissement annuel, dépassant les prévisions. Si cette tendance se confirme pour avril, cela pourrait créer une situation d’ambiguïté concernant la baisse des taux d’intérêt lors de la prochaine réunion de la FED, ce qui pourrait tempérer la demande pour les actifs refuges, réduisant ainsi la trajectoire ascendante des prix de l’or.

L’augmentation des prix de l’or reflète une convergence de facteurs économiques, financiers et géopolitiques. Bien que ce métal précieux continue de jouer son rôle de valeur refuge, rien n’est garanti face aux évolutions rapides du marché et aux risques potentiels de retournement.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

RCI Finance Maroc: Avis de convocation à l'assemblée générale mixte de 29 Mai 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.