Guide Immo. Ce qu’il faut absolument vérifier lors d’une visite immobilière

Visiter un bien immobilier est une étape importante dans le processus d’achat qui ne se limite pas à constater l’état du bien en question. Il y a de nombreux points de vigilance auxquels il faut faire attention. Voici les clés pour une visite immobilière efficace.

Guide Immo. Ce qu’il faut absolument vérifier lors d’une visite immobilière

Le 12 avril 2024 à 17h01

Modifié 12 avril 2024 à 20h10

Visiter un bien immobilier est une étape importante dans le processus d’achat qui ne se limite pas à constater l’état du bien en question. Il y a de nombreux points de vigilance auxquels il faut faire attention. Voici les clés pour une visite immobilière efficace.

Acheter un appartement ou une maison est une entreprise importante, un projet de vie qui commence toujours par la visite du bien.

Beaucoup se contentent, lors d’une visite, d’évaluer l’état général du bien lui-même et de poser des questions. Or cette étape est primordiale et doit être menée de façon à donner aux futurs acheteurs toutes les informations leur permettant de prendre la bonne décision.

Médias24 et son partenaire Yakeey, la marketplace transactionnelle spécialisée dans la vente immobilière, vous livrent dans cet article de précieux conseils pour une visite immobilière réussie.

Faites attention aux zones communes

Avant tout, il ne faut pas se concentrer uniquement sur l’appartement en lui-même, mais toujours commencer la visite par les zones communes.

Il faut faire attention à l’état général du bâtiment, notamment la structure et la façade. Avant d’entrer dans la résidence ou l’immeuble, n’hésitez pas à prendre le temps d’inspecter la façade extérieure et de poser des questions en fonction de l’état du bâtiment, notamment si c’est du neuf ou de l’ancien.

Vous pouvez demander à quand remonte le dernier ravalement de façade ou s’il y a un projet dans ce sens. Le cas échéant, demandez si les frais de ce ravalement sont pris en charge par le syndic ou si des contributions supplémentaires sont demandées aux copropriétaires.

N’hésitez pas à monter les escaliers pour vérifier l’état intérieur des murs et des structures de la résidence.

Il ne faut pas oublier, non plus, d’inspecter les ascenseurs, les parkings, les terrasses.

En ce qui concerne le parking, quelques points de vigilance :

1- Demandez le nombre de places disponibles dans le parking pour savoir s’il y a autant de places que d’appartements.

2- Demandez si chaque appartement a une place spécifique ou si le stationnement est libre. Bien sûr, si la place de parking est incluse dans le titre foncier.

3- Ne pas oublier de visiter la place de parking du bien et voir la pente du garage et son accès depuis la rue pour s’assurer que votre voiture peut y accéder. C’est bien d’avoir un parking mais c’est encore mieux si on peut stationner et accéder à la rampe quelle que soit la taille de la voiture (petite ou grande).

Comme pour le parking, deux questions sont importantes à poser pour la terrasse (stah). La première, est-elle accessible ou pas ? La seconde, est-elle collective ou dotée de box individuel ?

Ensuite, il faut accorder une attention particulière à l’entretien du bâtiment de manière générale : est-il propre ? Les lumières fonctionnent-elles ? etc. Un mauvais entretien pourrait traduire des blocages au niveau de la gestion du syndic. Un point négatif pour le bien.

Par ailleurs, la question de la sécurité et de l’accessibilité de l’immeuble est importante. Sur ce volet, vérifiez si le bâtiment est doté d’un interphone et s’il est équipé de caméras de vidéosurveillance et d’alarmes ? etc.

Il est également fortement recommandé d’inspecter l’environnement immédiat du bien : voisinage, services à proximité, moyens de transport, commerces, écoles...

A quoi faut-il faire attention à l’intérieur du bien ?

Concernant l’état intérieur du bien immobilier, il arrive souvent que les biens ne soient pas à l’état neuf et que des travaux de mise à niveau soient nécessaires. Il faut donc bien identifier les lacunes et les améliorations souhaitées pour budgétiser ces travaux, s’il y en a.

Voici ce qu’il faut absolument vérifier pendant la visite :

- L’orientation des pièces et s’assurer de leur luminosité aux différents moments de la journée. Ne pas hésiter à faire plusieurs visites pour s’en assurer.

- L’humidité et les moisissures : inspecter les murs, les plafonds, autour des fenêtres et dans les salles de bain. >> Petite astuce << : regardez sous le meuble vasque ; des traces d’humidité peuvent laisser présager soit des défauts d’étanchéité, soit des fuites qu’il faudra réparer.

- L’état de la plomberie et son ancienneté afin de prévoir un budget éventuel s’il faut la changer.

- L’isolation et confort thermique : si le bien est équipé d’un système de chauffage, il faut demander la consommation des appareils et consulter les factures, puis vérifier l’isolation des murs et le type de vitrage des ouvertures.

- L’isolation acoustique : écouter le bruit provenant de l’extérieur ou des voisins.

- Le nombre de prises par pièce : s’il n’est pas suffisant, il faut prévoir des travaux.

- La climatisation : si le bien n’est pas équipé et que vous voulez installer un système de climatisation, il faut vérifier d’emblée où placer l’unité extérieure en l’absence de buanderie.

- L’état de la cuisine peut engendrer des frais de travaux. Si c’est une cuisine ancienne à refaire, il y a un budget à estimer que vous pouvez intégrer à la négociation. Si la cuisine est moderne, n’oubliez pas de demander si l’équipement est inclus dans la vente ou pas.

Quelques astuces supplémentaires

- Toujours prendre des photos de chaque pièce (après autorisation des propriétaires) le jour de la visite pour vérifier certains détails plus tard, à froid.

- Visiter le bien plusieurs fois avec des personnes de son entourage qui peuvent pointer des éléments que l’on n’aurait pas remarqués ;

- Toujours discuter avec le concierge, les voisins, le gardien de la rue et les commerces de proximité pour bien cerner l’environnement du bien et le quartier ;

Si tout est validé et que la décision d’achat est prise, l’étape suivante sera de vérifier la documentation juridique du bien avant de concrétiser l’achat.

marketplace immobilière Yakeey

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

HPS: INDICATEURS DU 1ER TRIMESTRE 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.