Les centres de formation du ministère de l'Éducation nationale en grève ce mardi 2 avril

Le conseil de coordination sectoriel des centres de formation du ministère de l'Éducation nationale a décidé d'adopter un plan de lutte progressif pour dénoncer la lenteur du ministère à répondre aux demandes des centres et des employés.

Les centres de formation du ministère de l'Éducation nationale en grève ce mardi 2 avril

Le 1 avril 2024 à 15h56

Modifié 1 avril 2024 à 16h07

Le conseil de coordination sectoriel des centres de formation du ministère de l'Éducation nationale a décidé d'adopter un plan de lutte progressif pour dénoncer la lenteur du ministère à répondre aux demandes des centres et des employés.

Le conseil de coordination sectorielle des centres de formation du ministère de l'Éducation nationale s'est réuni le samedi 30 mars, sur invitation du bureau national du Syndicat national de l'enseignement supérieur, précise un communiqué.

Après avoir discuté des dernières évolutions et développements relatifs aux demandes de ces centres, le conseil a attribué au ministère de tutelle la responsabilité de la tension vécue par les centres, et s'est dit désormais convaincu que l'ouverture d'un dialogue sérieux et responsable avec le Syndicat national de l'enseignement supérieur, accompagné d'une volonté sincère du ministère de tutelle de résoudre les dossiers des centres et de les traiter équitablement, est la seule option apte à surmonter le mécontentement et la colère des enseignants dans les centres, poursuit la même source.

Conformément à ce qui a été annoncé lors des précédentes réunions, notamment lors du conseil de coordination tenu le 17 mars 2024, le conseil a adopté un plan de lutte progressif, commençant par :

  • une grève nationale d'avertissement de 24 heures le mardi 2 avril, accompagnée de rassemblements de protestation locaux sous la bannière "Le Syndicat national de l'enseignement supérieur dénonce le ciblage systématique de l'identité des centres par le ministère et la vengeance contre les militants" ;
  • le port d'un brassard rouge par les enseignants formateurs pendant la période de validation des modules du premier semestre ;
  • l'organisation d'un colloque national sur les centres régionaux des métiers de l'éducation et de la formation : parcours, identité et perspectives, le samedi 27 avril ;
  • la tenue d'un conseil de coordination sectorielle le dimanche 28 avril à 10 h.

Le conseil a réitéré son appel à poursuivre le boycott total de toutes les activités des services centraux ou régionaux, qui empiètent sur les compétences des centres, telles que les commissions et les activités conjointes organisées par les académies, arguant que celles-ci renforcent la dépendance des centres vis-à-vis des académies, y compris les nouvelles formations que le ministère prévoit d'établir.

En conclusion, le conseil exhorte tous les employés des centres à s'unir sous l'étendard du Syndicat national de l'enseignement supérieur et à s'engager activement dans la lutte pour protéger la dignité et les droits des employés de ces institutions, défendre le système éducatif et de formation et maintenir une identité claire pour les centres, tout en dénonçant la lenteur du ministère à répondre à leurs demandes.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Aluminium du Maroc: RESULTATS DU 31 DECEMBRE 2023 & PROJET DE FUSION-ABSORPTION

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Akhannouch présente le bilan de mi-mandat au Parlement

 

16e édition de l'évènement “Parlons Développement” organisé par la Banque mondiale, le Policy Center for the New South et le PNUD