Dialogue social : interaction “très positive” du gouvernement avec les revendications de la classe ouvrière (UGTM)

L'Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM) a salué, mercredi 28 mars à Rabat, l'interaction "très positive" du gouvernement avec les revendications de la classe ouvrière, lors de la réunion de la centrale syndicale avec le Chef de gouvernement, Aziz Akhannouch, dans le cadre du nouveau round de dialogue social.

Dialogue social : interaction “très positive” du gouvernement avec les revendications de la classe ouvrière (UGTM)

Le 28 mars 2024 à 15h47

Modifié 29 mars 2024 à 9h37

L'Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM) a salué, mercredi 28 mars à Rabat, l'interaction "très positive" du gouvernement avec les revendications de la classe ouvrière, lors de la réunion de la centrale syndicale avec le Chef de gouvernement, Aziz Akhannouch, dans le cadre du nouveau round de dialogue social.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de cette rencontre, le membre du bureau exécutif de l'Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), Youssef Allakouch, a indiqué que l’exécutif a interagi de manière "très positive" avec les revendications de l'UGTM, notamment dans le volet relatif à l’augmentation générale des salaires dans les secteurs public et privé, ajoutant que la centrale salue "les efforts inlassables" du gouvernement en matière de réforme des caisses de retraite "mais sans porter de préjudice aux droits acquis de la classe ouvrière".

Et d'ajouter que l'UGTM accueille de manière positive la première phase des rounds de dialogue social, soulignant que cette réunion a abordé un ensemble de points qui n'ont pas été abordés lors de la dernière rencontre.

 

De même, il a salué l'ambiance dans laquelle s'est déroulée la réunion, d'autant plus que le gouvernement a examiné toutes les propositions soumises par la centrale syndicale portant principalement sur la poursuite de la mise en œuvre des résultats de l'Accord social du 30 avril 2022.

Et de souligner que la réunion a également abordé certaines revendications sectorielles dans différents départements, soulignant que l'UGTM a demandé le lancement de la dynamique de dialogues sectoriels et la mise en œuvre des engagements pris par le gouvernement avec les syndicats sectoriels.

D'autre part, il a appelé le gouvernement à intensifier ses efforts pour poursuivre les rounds de dialogue social dans la perspective de l'ouverture de l'année sociale le 1er mai prochain, conformément à ce qui a été convenu en vue d'instaurer une année sociale à deux sessions régulières de dialogue social.

Le nouveau round de dialogue social avait été lancé, mardi 26 mars, par une rencontre entre le Chef du gouvernement et une délégation de l’Union marocaine du travail (UMT). Le secrétaire général du syndicat Miloudi Moukharik, avait déclaré que parmi les principaux points discutés lors de cette réunion figuraient notamment la baisse de l’Impôt sur le Revenu (IR), la réforme des régimes de retraite, ainsi que l’augmentation du salaire de base dans les secteurs industriel et agricole.

 

Cette réunion, a-t-il dit, a été l’occasion de discuter d’autres questions liées aux libertés syndicales, notamment la loi sur la grève, saluant, par la même occasion, l’engagement du gouvernement à poursuivre un dialogue social constructif.

Le gouvernement a soulevé un certain nombre de dossiers, en tête desquels le dossier de la loi organique sur la grève, a-t-il ajouté. La délégation du syndicat a affirmé au gouvernement son accord avec cette loi, "à condition qu'elle soit équilibrée, garantisse les libertés syndicales et le droit de grève, et qu'elle ne contienne pas de dispositions portant atteinte à la liberté," a fait remarquer M. Moukharik.

Le nouveau round de dialogue se poursuit par des rencontres avec des délégations de la Confédération démocratique du travail (CDT) et de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Wafabail: Communication Financière Indicateurs du 1er trimestre 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.