Olivier : les bonnes performances des plateformes de démonstration du programme Al Moutmir

Durant la campagne agricole 2022-2023, le programme Al Moutmir a installé 1.251 plateformes de démonstration d'oliviers. Celles-ci ont enregistré une amélioration du rendement de 15% et de productivité d'eau de 17%.

Olivier : les bonnes performances des plateformes de démonstration du programme Al Moutmir

Le 28 février 2024 à 16h31

Modifié 28 février 2024 à 16h57

Durant la campagne agricole 2022-2023, le programme Al Moutmir a installé 1.251 plateformes de démonstration d'oliviers. Celles-ci ont enregistré une amélioration du rendement de 15% et de productivité d'eau de 17%.

Les résultats des plateformes de démonstration de l'olivier du programme Al Moutmir pour la campagne 2022-2023 ont été présentés ce mercredi 28 février, lors de la 13e édition d’Al Moutmir Open Innovation Lab.

Cette initiative du groupe OCP vise à explorer des modèles innovants dans différents domaines pour favoriser le développement d'une agriculture prospère et durable au Maroc.

Durant la campagne 2022-2023, 1.251 plateformes de démonstration (PFDs) d'oliviers ont été installées auprès de 427 agriculteurs dans les différentes provinces agricoles du Maroc, touchant l'ensemble des variétés et modes de conduite.

Ainsi, plus 26.117 PFDs ont été mises en place dans plus de 40 provinces au Maroc, depuis le lancement de l'initiative Al Moutmir en 2018, dont 5.951 plateformes dédiées à l'olivier.

Une hausse du rendement de 15% au niveau des PFD

Les plateformes de démonstration de l’olivier ont enregistré une augmentation du rendement moyen au niveau national, à l’hectare, de près de 15% par rapport aux rendements réalisés par les agriculteurs au niveau des parcelles témoins, avec une variation allant de 5% à 100%.

Le rendement moyen national enregistré au niveau des PFD atteint 3,9 tonnes par hectare, avec un rendement record de 17 t/ha en système intensif, tandis qu'au niveau des parcelles témoins, le rendement moyen national est de plus de 3,4 t/ha.

Pour ce qui est de la marge bénéficiaire, le programme de production intégré adopté dans les plateformes de démonstration a permis une amélioration moyenne de la marge bénéficiaire de plus de 22%, avec une variation de 14% à 32% selon les zones de production.

La marge bénéficiaire moyenne des PFD s'établit à 24.580 dirhams par hectare contre 20.150 DH/ha dans les parcelles témoins" a expliqué El Mostapha Choukri, ingénieur agronome Al Moutmir.

D'autre part, le poids de 100 olives récoltées au niveau des PFD atteint 315 grammes contre 281 au niveau des parcelles témoins, soit une hausse de 12%, apprend-on de la même source.

Une meilleure productivité pour l'irrigation en goutte à goutte

Par ailleurs, la productivité moyenne de l'eau au niveau de ces plateformes de démonstration a atteint 0,95 kg/m³, ce qui représente une valeur supérieure de 17% en moyenne, en comparaison avec les témoins qui ont enregistré une productivité de 0,81 kg/m³.

On précise que la comparaison de la productivité de l'eau des PFD conduites en goutte à goutte et de celles en gravitaire montre une différence significative. En effet, la productivité de l'eau pour l'olivier irrigué en goutte à goutte a atteint 0,98 kg/m3, ce qui représente une amélioration considérable par rapport à l'olivier irrigué en gravitaire qui a atteint seulement 0,87 kg/m3.

Par ailleurs, l'initiative Al Moutmir accompagne les agriculteurs à travers un itinéraire technique fondé sur un programme de management intégré, "Integrated Crop Program". Ce dernier repose sur quatre piliers : la gestion rationnelle de l'eau, la fertilisation raisonnée, la protection intégrée des cultures et l'utilisation des produits de spécialité.

Tout commence par les analyses du sol, réalisées par les laboratoires mobiles déployés à l'échelle nationale par Al Moutmir. Les résultats obtenus orientent la production d'engrais NPK Blend appropriés, fournis par l'unité de production d'engrais NPK sur mesure, connue sous le nom de "Smart Blender".

L'agriculteur bénéficie d’un suivi régulier tout au long des stades et opérations clés de la culture, des écoles aux champs, "Farming Field Schools (FFS)", qui sont organisées sur la parcelle et servent de formation pratique aux agriculteurs et à leur communauté. En outre, des programmes de renforcement des capacités, sous la forme de séances de formation théoriques, sont dispensés aux agriculteurs, couvrant divers aspects de la gestion des cultures.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

SMI: ÉTATS FINANCIERS SOCIAUX AU 31 DÉCEMBRE 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.