Campagne agricole : le retard des cultures vu du ciel (images satellites)

Malgré l’arrivée des pluies et neiges ce jeudi soir, la saison 2023-2024 s’annonce difficile pour le secteur agricole. Vues du ciel, les traces de la baisse des superficies agricoles sont apparentes aux quatre coins du pays. Sélection d’images satellites.

Campagne agricole : le retard des cultures vu du ciel (images satellites)

Le 4 janvier 2024 à 19h24

Modifié 5 janvier 2024 à 19h28

Malgré l’arrivée des pluies et neiges ce jeudi soir, la saison 2023-2024 s’annonce difficile pour le secteur agricole. Vues du ciel, les traces de la baisse des superficies agricoles sont apparentes aux quatre coins du pays. Sélection d’images satellites.

En l’absence de précipitations suffisantes au cours des prochaines semaines, on devrait s’attendre à une campagne agricole difficile. Les signes de cette crise hydrique sont pré-annoncés par la flambée des prix des légumes, l’assèchement des barrages et le retard des précipitations.

A partir de ce jeudi soir, les pluies et neiges sont attendues dans plusieurs régions du pays. Ces précipitations peuvent représenter un espoir pour rattraper une saison agricole incertaine et qui a mal démarré.

Malgré les défis climatiques, la saison agricole précédente s’est soldée avec une production de céréales peu abondante mais meilleure que ce que l’on craignait (55 Mqx) et une production de légumes suffisante (341.000 ha).

Cependant, l’actuelle saison agricole est mise à mal par une crise hydrique exceptionnelle matérialisée au cours des trois derniers mois par la diminution des précipitations (-67%), les barrages encore déficitaires (-75%) et l’augmentation de la température (+1,3°C). Face à ces faits, les superficies de production devront, probablement, se réduire par rapport à la saison précédente.

Un suivi régional depuis le démarrage de la campagne en octobre dernier malgré les programmes d’assolements très prometteurs, a été effectué par Médias24 dans la circonspection. Trois mois plus tard, les surfaces de culture sont limitées par rapport à l’année précédente.

Sélectionnées par nos soins, les images satellitaires ont permis une comparaison d’une année à l’autre de plusieurs zones à vocation agricole du pays. L’ensemble des images montre une réelle différence entre le 1er janvier 2023 et le 1er janvier 2024 : moins de verdures dans les périmètres irrigués (Gharb, Tadla, Moulouya…) et absence de verdure dans les zones Bour (notamment Ben Ahmed et Jamâa Shaim).

Périmètre de la Moulouya


Dar Guedari (région du Gharb)


Sidi Slimane (région du Gharb)


Khémisset (région du Gharb)


Oued Rommane (périmètre de Saïss)


Beni Mellal (périmètre de Tadla)


Berrechid (région de la Chaouia)


Ben Ahmed (région de la Chaouia)


Jamâa Shaim (région Abda)


Had Oulad Fraj (région de Doukkala)


Sais Oued Rommane


Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Africa Stone Management: “AL AKHAWAYN UNIVERSITY SPI” Rapport de gestion ex 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.