L'avis de Larbi Jaidi sur les conditions nécessaires au renforcement des institutions

Au Global meeting of the emerging markets forum, organisé par le Policy Center for the New South en marge des assemblées annuelles du FMI à Marrakech, Larabi Jaidi, Senior Fellow au PCNS , nous parle de la réforme des règles formelles et informelles dans le développement.

L'avis de Larbi Jaidi sur les conditions nécessaires au renforcement des institutions

Le 15 octobre 2023 à 19h19

Modifié 16 octobre 2023 à 6h48

Au Global meeting of the emerging markets forum, organisé par le Policy Center for the New South en marge des assemblées annuelles du FMI à Marrakech, Larabi Jaidi, Senior Fellow au PCNS , nous parle de la réforme des règles formelles et informelles dans le développement.

Evoquant l'exemple de réussite du modèle du Danemark, l'économiste Larabi Jaïdi nous explique le rôle de la gouvernance dans l’efficacité des politiques économiques des pays en développement.

Il souligne que "les règles de droit doivent être respectées dans les aspects économiques", notamment au niveau de la propriété, la liberté d’entreprendre, la protection sociale et la capacité des citoyens à interpeller les Etats dans les choix de la politique publique.

Dans les pays du sud, l'amélioration du lien entre l’Etat et les citoyens et le renforcement de leurs apports dans la création de richesse nécessite le renforcement des institutions.

Qu’est ce que des institutions fortes? Larbi Jaidi nous explique les conditions nécessaires à leur établissement.

Hors la stabilité politique qui est naturellement nécessaire, le capital humain est important. Il faut repenser les systèmes éducatifs car la formation n’est pas suffisante. "Le système éducatif ne doit pas être fondé que sur les connaissances et la recherche d'emploi, il faut qu’il soit porteur de valeurs culturelles et sur les notions de liberté, du partage et de solidarité".

La deuxième condition est la citoyenneté qui se traduit par la possibilité du citoyen de s'exprimer librement pour défendre ses droits dans l’entreprise, la société.

Le dernier aspect est la confiance, qui se traduit par deux volets. Le premier est la confiance interpersonnelle. "la cohésion sociale ne peut être consolidée sans que la confiance ne soit établie comme règle essentiel dans les relations interpersonnelles" déclare l'économiste. Cette confiance ne peut être établie que si les personnes partagent les même valeurs.

Le second volet est la confiance institutionnelle qui se traduit entre autre par la confiance des citoyens envers les Etats , les entreprises ainsi que les classes politiques.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Centrale Danone: Assemblée Générale Ordinaire Réunion Extraordinairement

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.