Prépas scientifiques: Le lydex, potentiel rival des grands lycées parisiens ?

20 étudiants formés au Lycée Mohammed VI d’Excellence de BenGuerir (Lydex) vont rejoindre l’école Polytechnique de Paris (X) à la prochaine rentrée. Un record et surtout une fierté pour l’établissement qui a réussi à s’accaparer le tiers des places dédiées aux étrangers. Ce vendredi 4 août, dans les locaux de cette fabrique de l'élite de demain, le directeur général Ahmed Benzzi a listé les atouts de son établissement, en présence de 3 lauréats futurs polytechniciens.

©Médias24

Prépas scientifiques: Le lydex, potentiel rival des grands lycées parisiens ?

Le 5 août 2023 à 9h03

Modifié 6 août 2023 à 7h27

20 étudiants formés au Lycée Mohammed VI d’Excellence de BenGuerir (Lydex) vont rejoindre l’école Polytechnique de Paris (X) à la prochaine rentrée. Un record et surtout une fierté pour l’établissement qui a réussi à s’accaparer le tiers des places dédiées aux étrangers. Ce vendredi 4 août, dans les locaux de cette fabrique de l'élite de demain, le directeur général Ahmed Benzzi a listé les atouts de son établissement, en présence de 3 lauréats futurs polytechniciens.

Il y a quelques jours, il étaient 17 étudiants du Lydex à avoir réussi les concours écrits et oraux de Polytechnique. Aujourd'hui, trois lauréats sur quatre qui caressaient, depuis la liste d'attente, le rêve de rejoindre la prestigieuse école parisienne, sont officiellement admis, ce qui porte à 20 le nombre de lauréats du Lydex qui s'envolent dans quelques semaines pour Paris.

Dans cet établissement qui veut mériter son nom, le directeur du Lydex a reçu quelques organes de presse ce vendredi 4 aout 2023 et a mis l’accent sur l’importance de l’accompagnement des étudiants, "marque de fabrique de l'établissement", selon lui. En effet, les nouveaux bacheliers admis à la prépa de BenGuerir sont encadrés dès les premiers jours au sein de l’établissement et ce, jusqu’à leur départ.

©Médias24

Dans le cadre du processus de sélection, "la mixité sociale et géographique est privilégiée, avec une discrimination positive pour les étudiants dont les parents sont dans le besoin". L’établissement financé par la fondation OCP abrite d’ailleurs une majorité écrasante de boursiers qui, pour la plupart, sont exonérés de l'intégralité des frais de scolarité, nous fait-on savoir.

L'accompagnement, leitmotiv du Lydex 

Durant les deux années préparatoires aux concours des grandes écoles d’ingénieurs, "les étudiants reçoivent non seulement une formation de haut niveau avec des professeurs engagés tous marocains et issus de l’éducation nationale, mais sont également coachés pour développer des qualités communicationnelles et gagner en aisance à l’oral", tenait à préciser le directeur du Lydex.

Avant les concours écrits et oraux, les étudiants s’entrainent avec leurs professeurs comme dans toute autre prépa, mais ce qui distingue encore une fois le Lydex, c'est l’organisation de simulations avec d’anciens examinateurs aux concours de Polytechnique Paris, nous explique Taoufik Al Hakim, un des trois lauréats présents lors du point presse.

Deux lauréats du lycée Mohammed VI d’Excellence de BenGuerir (Lydex), admis à l'école Polytechnique de Paris. Crédit: Médias24

Cet exercice "a le mérite de mettre en confiance les étudiants et les outiller en leur donnant des conseils et recommandations qui reposent sur une expérience au sein de l'école Polytechnique", précise-t-il.

Très enthousiaste à l’idée de rejoindre les bancs d'X, ce brillant étudiant venu de Casablanca nous confie qu’en première année, il ne visait pas plus que Centrale Supélec, mais "le cadre qu'offre le lycée pousse les étudiants à se surpasser. La préparation mentale est primordiale au Lydex".

Très plébiscitées par les étudiants qui visent les grandes écoles d’ingénieurs et de commerce, les classes préparatoires sont des programmes d'enseignement intenses et compétitifs. En raison du rythme de travail très soutenu et de la charge mentale qui en découle, il est fréquent que des étudiants abandonnent.

Pourtant, "au Lydex, il n’y a jamais eu d’abandons, dans le sens où le lycée offre également une série d'activités, notamment sportives pour décompresser et détendre l’esprit", explique Taoufik qui, pour sa part, sait très bien concilier travail rigoureux et pratique quotidienne du sport.

Son ambition après Polytechnique ? Aux antipodes de l'imaginaire collectif qui parle de fuites des cerveaux, Taoufik compte travailler dans le domaine de l’intelligence artificielle dans différents pays notamment l'Allemagne et la Chine avant de revenir s'installer au Maroc. Le retour au pays avec une panoplie d'expériences s'impose naturellement à lui et à ses amis futurs polytechniciens présents, nous confie-t-on.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

S2M: Communiqué Financier des Indicateurs T4 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.