28,8 MMDH pour développer la région Rabat-Salé-Kenitra à l'horizon 2027

Le conseil régional de Rabat-Salé-Kénitra a approuvé, le mardi 4 juillet, son programme de développement régional pour la période 2022-2027. Près de 28,8 milliards de DH seront mobilisés pour la réalisation de 23 programmes, déclinés en 56 projets. 

28,8 MMDH pour développer la région Rabat-Salé-Kenitra à l'horizon 2027

Le 6 juillet 2023 à 18h11

Modifié 7 juillet 2023 à 12h41

Le conseil régional de Rabat-Salé-Kénitra a approuvé, le mardi 4 juillet, son programme de développement régional pour la période 2022-2027. Près de 28,8 milliards de DH seront mobilisés pour la réalisation de 23 programmes, déclinés en 56 projets. 

Un investissement de 28,8 milliards de DH, financé à hauteur de 8 MMDH par le conseil régional, 23 programmes, 56 projets et cinq axes principaux, en plus d'un axe transversal. Ce sont les principaux chiffres de ce programme de développement régional (PDR), qui vise la réduction des disparités territoriales dans la région, et l'insertion sociale et économique, en particulier des catégories ayant des difficultés à accéder à l’emploi.

13 MMDH pour huit projets structurants

Environ 13 MMDH de cette enveloppe budgétaire seront consacrés à huit grands projets structurants, à savoir la création de complexes sportifs régionaux, la construction de la nouvelle décharge d’Oum Azza pour les déchets organiques, la mise en place du pôle agricole de Rabat, l’extension du réseau de tramway pour atteindre d’autres zones telles que Témara, la mise en place d'une station météorologique à l’énergie solaire, le renforcement de l’assainissement liquide, la création d'une ville des sciences et de la technologie, ainsi que d'une foire internationale - centre des congrès et des expositions à Rabat.

Ce PDR, réalisé par le cabinet Valyans Consulting, découle d’un diagnostic préalable, qui a démontré que bien que la région occupe la deuxième place dans le Royaume en termes de participation au PIB national, la capitale affiche un taux de chômage élevé, supérieur à la moyenne nationale et régionale.

Améliorer l'assainissement, le transport, l'éducation et l'offre de soins

Près de 50% du budget de ce PDR seront dédiés au second axe, qui vise à doter toutes les préfectures et provinces de la région d’une infrastructure de base, de transport, de l’éducation et de la santé.

Un peu plus de 16 MMDH seront ainsi alloués à l’amélioration du taux de raccordement au réseau d’eau potable (1,35 MMDH) et de l’électricité en milieu rural (40,8 millions de DH), ainsi que l’amélioration de l’assainissement liquide et la création de stations de traitement des eaux (778,3 millions de DH).

Dans ce même axe, environ 8,6 MMDH seront mobilisés pour le renforcement des moyens de transport entre Rabat, Salé, Kénitra et les zones avoisinantes, à travers notamment l'extension du réseau de tramway et le renforcement de l’offre de bus. Près de 1,9 MMDH seront pour leur part dédiés au développement des routes classées et 1,1 MMDH à celles non classées, dans les zones rurales.

En ce qui concerne l'infrastructure, un budget de 673,9 MDH sera alloué à l’amélioration du secteur de l’enseignement dans le milieu rural, notamment par la construction et la réhabilitation des écoles, la construction de salles de classe et de bibliothèques, et l’acquisition d’équipements technologiques, tandis que 436,8 MDH seront dédiés à l’amélioration de l’offre de soins, dans le cadre de la politique de proximité (construction et réhabilitation de centres de santé).

Création d'un pôle agricole et valorisation de l'artisanat

Un budget de 4,47 MMDH sera alloué au premier axe, portant sur le développement de la marque Rabat-Salé-Kénitra, et l’encouragement des investissements. La participation de la région s’élève à 2,1 MMDH.

Plusieurs projets importants figurent dans cet axe, notamment :

- Le soutien aux porteurs de projets. Le fonds régional d’investissement et de soutien aux entreprises a été lancé en 2022, avec pour objectif d'attirer les investissements au niveau régional, dynamiser les secteurs économiques, et créer des emplois. Le budget de ce fonds s’élève à 1,25 MMDH, mobilisé sur 5 ans au profit des entreprises de différents secteurs, excepté celles s'activant dans l’habitat et celles se trouvant dans l’Atlantic free zone.

- La création d’un pôle agricole régional pour 200 MDH. Il s’agira d’une plateforme spécialisée dans la commercialisation des produits agricoles de la région.

- Le renforcement de l'infrastructure du commerce de proximité (596 MDH), notamment les souks communaux, hebdomadaires, et locaux, etc.

- La réhabilitation des infrastructures dédiées au secteur de l'industrie (564 MDH).

- La création de nouvelles zones industrielles et logistiques aux normes internationales, notamment en termes d'émissions de CO2 (984,7 MDH).

- Le développement du tourisme rural, via la création d’un circuit complet dans certaines zones.

- La valorisation de l’artisanat (43,6 MDH), à travers la création et le développement d’espaces d’exposition et de commercialisation des produits d'artisans locaux.

Insertion sociale et professionnelle des jeunes et des femmes

Le troisième axe de ce PDR concerne l'amélioration de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes et des femmes de la région, par la création d'emplois, l’amélioration de la participation de la femme dans la prise de décision, la lutte contre la violence faite aux femmes et la lutte contre le mariage des mineurs. À cet effet, un budget de 2 MMDH sera mobilisé, financé à hauteur de 716,9 MDH par le conseil régional.

Pour atteindre ces objectifs, plusieurs projets et programmes sont prévus dans cet axe, à leur tête le soutien financier des projets économiques dirigés par des femmes, ainsi que les coopératives dont 50% des membres sont des femmes.

La région prévoit également d’améliorer l’infrastructure sportive et culturelle de la région pour 425,7 MDH, à travers la création et le développement de centres de jeunes, de complexes sportifs et de centres culturels.

Il s'agit également de :

- créer des complexes de sports régionaux à spécialités multiples (700 MDH), permettant à 3.000 jeunes de profiter de formations dans le domaine du sport ;

- mettre en place un plan de développement de l’économie sociale et solidaire, et d'encourager la création d’entreprises ou de coopératives (200 MDH).

Une foire internationale et une ville des sciences à Rabat

Par ailleurs 2,7 MMDH seront alloués au 4e axe, qui vise à asseoir la région en tant que centre de connaissances et d'innovation au niveau continental, notamment à travers la numérisation.

Parmi les principaux projets prévus dans cet axe, figure la création d'une foire internationale des congrès et des expositions à Rabat pour 400 MDH, qui accueillera les manifestations importantes de la région, ainsi que d’une ville des sciences et des technologies, également à Rabat (400 MDH), qui sera spécialisée dans la diffusion des connaissances scientifiques, et qui veillera à attirer l’attention des citoyens par rapport à la science, la recherche et la technologie.

La région ambitionne également de débourser 1,5 MMDH pour créer la ville intelligente "Rabat", afin d'améliorer la qualité de vie des citoyens, et rationaliser la consommation des ressources énergétiques et hydriques.

1,5 MMDH pour une nouvelle décharge à Oum Azza

Le cinquième axe de ce programme ambitieux vise pour sa part à renforcer la capacité de la région à s’adapter aux changements climatiques et à protéger l’environnement, pour un budget de 3,143 MMDH auquel la région participera à hauteur de 486,2 MDH.

La construction d'une nouvelle décharge à Oum Azza est le principal programme de cet axe. Ce projet nécessitera un investissement de 1,5 MMDH.

Parmi les autres projets structurants de cet axe, figure également la création d’une station météorologie à l'énergie solaire (470 MDH) qui fournira en énergie propre les moyens de transport et l’éclairage public, ainsi que la construction de deux barrages pour le stockage d’eau (298 MDH).

Enfin, l’axe transversal de ce PDR vise à renforcer les capacités exécutives de la région. La réalisation de ces projets se fera par le financement de sociétés régionales, notamment la société de développement régional d’aménagement, la société de développement régional du transport, et la société de développement régional Rabat patrimoine. 

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Upline Capital Management: FCP “ AL ISTITMAR CHAABI DIVERSIFIE” Rapport du commissaire aux comptes exercice du 1er Janvier 2023 au 31 Décembre 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.