Marchés : bonnes conditions d’approvisionnement durant les 19 premiers jours de Ramadan (commission interministérielle)

La Commission interministérielle chargée du suivi de l’approvisionnement, des prix et des opérations de contrôle, réunie le mardi 11 avril, a assuré que l’approvisionnement des marchés nationaux se poursuit dans de bonnes conditions, avec une diversité de produits durant les 19 premiers jours du mois de Ramadan 1444.

Tournée à Ait Ourir de la commission mixte de contrôle pour lutter contre la hausse des prix. Ph. MAP

Marchés : bonnes conditions d’approvisionnement durant les 19 premiers jours de Ramadan (commission interministérielle)

Le 13 avril 2023 à 10h39

Modifié 13 avril 2023 à 15h46

La Commission interministérielle chargée du suivi de l’approvisionnement, des prix et des opérations de contrôle, réunie le mardi 11 avril, a assuré que l’approvisionnement des marchés nationaux se poursuit dans de bonnes conditions, avec une diversité de produits durant les 19 premiers jours du mois de Ramadan 1444.

La commission a conclu que l'offre était disponible en quantités suffisantes pour répondre à la demande durant les 19 premiers jours du mois de Ramadan, indique la Direction de la Concurrence, des prix et de la compensation relevant du ministère de l'Économie et des finances, dans un communiqué sur la troisième réunion de cette commission durant le mois de Ramadan.

Il en est de même pour certaines matières agricoles, dont la production a été affectée par les conditions climatiques que notre pays a connues en ce début d'année, a fait savoir la commission sur la base des rapports remis par les départements ministériels et les institutions concernées.

En matière d'énergie, le Maroc dispose de stocks suffisants de gaz butane pour une durée de consommation de 32 jours, d'essence pour une durée de 47 jours et de gasoil pour 37 jours.

Quant aux matières agricoles, les stocks de blé tendre et dur sont suffisants pour couvrir les besoins de consommation pendant des durées respectives de plus de trois mois et plus de deux mois.

Concernant les légumes, le ministère de l'Agriculture a indiqué que l'approvisionnement du marché est suffisant et devrait augmenter dans les semaines à venir, notamment à la faveur de l'amélioration des conditions climatiques, soulignant que la priorité a été accordée au marché local. Pour cette raison, le ministère a tenu des réunions avec les acteurs du secteur agricole afin de trouver une formule consensuelle garantissant un approvisionnement complet du marché local à des prix raisonnables.

S'agissant de la viande, depuis le début de l'année, près de 10.000 tonnes de têtes de bovins ont été importées pour renforcer l'offre au niveau du marché national.

La production de poissons s'élevait, elle, à 616 tonnes au 12 avril, contre 282 tonnes durant la même période de l’année précédente.

D'autre part, les statistiques présentées par les différents membres de la Commission ministérielle confirment que les prix ont connu une baisse relative, notamment pour les légumes. Cette semaine, le prix de la tomate s'est établi à 6,5 dirhams et celui de la pomme de terre à 9 dirhams, quand le prix de l’oignon sec est resté stable à une moyenne nationale de 15 dirhams le kilogramme. Le reste des légumes se vend à moins de 6,5 dirhams.

Par ailleurs, la Direction de la Concurrence, des prix et de la compensation relevant du ministère de l'Économie et des finances a enregistré 1.964 infractions en matière de réglementation sur les prix et sur la qualité des produits alimentaires du 1er au 19 Ramadan 1444, suite aux opérations effectuées par les commissions mixtes de contrôle présidées par les walis et gouverneurs.

Ces infractions sont ventilées en 691 pour défaut d'affichage des prix et non présentation de factures, 423 pour hausses illicites de prix règlementés et 36 pour les dispositions liées à la santé et la sécurité, précise la Direction dans un communiqué sur la troisième réunion, durant le mois de Ramadan, de la Commission interministérielle chargée du suivi de l'approvisionnement, des prix et des opérations de contrôle, tenue mardi.

"380 infractions ont fait l'objet d'avertissements aux contrevenants et 1.584 procès-verbaux ont été établis et transmis aux tribunaux compétents", poursuit le communiqué.

Durant les 19 premiers jours du mois sacré, les opérations effectuées par les commissions mixtes de contrôle présidées par les walis et gouverneurs ont concerné près de 36.799 points de vente au niveau national, conduisant à la saisie et à la destruction de 33,2 tonnes de produits impropres à la consommation ou non conformes aux normes réglementaires en vigueur.

(Avec MAP)

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Crédit du Maroc : Communiqué financier du T4 2023.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.