L'indice de confiance des investisseurs envers le marché actions au plus bas depuis 2013 (AGR)

| Le 9/11/2022 à 13:04
Dans sa note trimestrielle sur l'indice de confiance des investisseurs envers le marché actions, AGR note une dégradation sensible. Les acteurs de référence du marché constituent la catégorie qui accuse la plus forte baisse de confiance. Parmi les sondés, plus des trois quarts anticipent une baisse du MASI au cours des trois prochains mois. Les deux tiers se disent méfiants quant à l'évolution du climat économique national.

Dans sa note trimestrielle portant sur l'indice de confiance des investisseurs envers le marché actions, Attijari Global Research (AGR) note une forte dégradation à fin octobre 2022.

L'indice atteint 32,5 points, en recul de 12,3 points par rapport à l'édition précédente. Il s'agit du niveau le plus bas observé depuis avril 2013, où l'indice atteignait 30,1 points.

AGR a sondé différentes catégories d'investisseurs. Il en ressort que :

  • l’indice des Acteurs de Référence accuse la plus forte baisse, de -19,8 pts à 28,1 pts ;
  • l’indice des investisseurs Étrangers se dégrade de -13,7 pts à 31,3 pts ;
  • l'indice des investisseurs Individuels affiche une baisse de -12,5 pts à 33,4 pts ;
  • enfin, l’indice des Institutionnels & OPCVM locaux enregistre un repli de -8,7 pts à 34,4 pts.

79% des investisseurs s'attendent à une baisse du MASI dans les trois prochains mois

Il s'avère que 79% des investisseurs sondés s’attendent à une baisse de l’indice MASI au cours des trois mois à venir contre 20% lors de l’édition précédente.

Parallèlement, 47% des investisseurs anticipent une baisse des volumes échangés en bourse durant les trois prochains mois contre 23% précédemment. 32% des investisseurs tablent sur une stabilité des volumes échangés durant les trois prochains mois.

A fin octobre 2022, 41% des investisseurs sondés ne seraient pas disposés à investir une partie de leur cash sur le marché actions contre seulement 26% précédemment. Dans le même temps, seulement 24% envisagent de placer une partie de leur cash sur le marché actions contre 60% lors de l'édition précédente.

Concernant les résultats annuels des sociétés cotées, 59% des investisseurs anticipent des réalisations annuelles 2022 mitigées contre 63% lors de l’édition précédente. Soit un niveau globalement stable.

Près des deux tiers des sondés se disent méfiants quant à l'évolution du climat économique

D'après les sondages d'AGR, 83% des sondés se disent méfiants (65%) ou très méfiants (18%) envers l’évolution du climat économique général dans les trois mois à venir, contre 54% lors de l’édition précédente.

La moitié d'entre eux estiment que le contexte politico-social serait moins favorable pour le marché actions durant les trois prochains mois contre 29% précédemment.

lire aussi
  • | Le 1/12/2022 à 10:01

    L’encours du crédit bancaire progresse de 64,6 MMDH sur un an

    En octobre, les crédits bancaires progressent de 6,7% sur 12 mois glissants. Sur la même période, les impayés augmentent de 4,9% ou 4,2 MMDH. L’encours des crédits ralentit cependant par rapport à septembre, particulièrement pour les sociétés financières.
  • | Le 1/12/2022 à 9:25

    Le cash en circulation progresse de 23,2 MMDH à fin octobre

    En octobre, le cash en circulation repart à la hausse et progresse de 1,6 MMDH par rapport à septembre. Les dépôts bancaires reculent de 4,3% sur 12 mois glissants et se fixent à 1.084 MMDH.
  • | Le 30/11/2022 à 16:36

    Addoha : hausse de 4,2% du chiffre d'affaires à fin septembre

    Les préventes progressent de 2% à 6.961 unités, grâce à une bonne progression en Afrique de l'Ouest qui vient compenser la baisse sur le marché national. La filiale Douja Promotion Côte d’Ivoire a réalisé une première opération de dette privée de 200 MDH sur le marché financier à Abidjan.
  • | Le 30/11/2022 à 13:48

    HPS : chiffre d’affaires en hausse de 27% à fin septembre

    Le groupe a capitalisé sur la progression de l’activité de paiement, poussée par les revenus SaaS et les revenus d’Upselling. L’endettement baisse de 14% à 155 MDH par rapport à fin 2021.
  • | Le 30/11/2022 à 12:38

    Sanlam Maroc : hausse de 6,3% du chiffre d’affaires à fin septembre

    Le chiffre d’affaires du groupe progresse à fin septembre, poussé par la hausse de l’activité Non-Vie. Les provisions nettes progressent de 2% à 15 MMDH.
  • | Le 30/11/2022 à 10:55

    Cosumar : chiffre d’affaires en hausse de 15,5% à fin septembre

    L’activité export booste le chiffre d’affaires à la hausse à fin septembre. Les volumes exportés ont progressé de 18% à 570 KT. L’endettement est réduit fortement de 58,5% à 167 MDH.