χ

Le ministère de l'Équipement se dotera d'un nouveau système de gestion des données des ressources en eau

Le ministère de l’Équipement et de l’eau lance un appel d’offres pour le développement d’un nouveau système de gestion des données des ressources en eau, au profit de la Direction de la recherche et de la planification de l’eau.

Le ministère de l'Équipement se dotera d'un nouveau système de gestion des données des ressources en eau

Le 1 novembre 2022 à 15h50

Modifié 1 novembre 2022 à 16h56

Le ministère de l’Équipement et de l’eau lance un appel d’offres pour le développement d’un nouveau système de gestion des données des ressources en eau, au profit de la Direction de la recherche et de la planification de l’eau.

Ce marché a pour objet la mise à niveau du système actuel pour pallier les insuffisances et dysfonctionnements dudit système tout en améliorant ses fonctionnalités, ses performances et son déploiement, avec l’ajout de nouvelles fonctionnalités et le développement de nouveaux modules traitant des nouveaux besoins, et l’adoption d’une architecture full web au niveau de la Direction générale de l’hydraulique et des Agences de bassins hydrauliques (ABHs), selon les documents de cet appel d'offres, consultés par nos soins.

Un marché à 3,4 MDH

Cet objectif sera atteint en réalisant les éléments suivants :

  • évaluation de l’ancien système ;
  • pallier les insuffisances et dysfonctionnements de l’ancien système ;
  • amélioration des performances, des fonctionnalités et du déploiement de l’ancien système ;
  • développement et prise en considération des nouveaux besoins fonctionnels ;
  • refonte du nouveau système vers une architecture full web ;
  • migration des données ;
  • réalisation du Système d'information géographique (SIG) lié au nouveau système ;
  • déploiement au niveau central et au niveau des ABHs.

Le coût des prestations de ce marché est estimé à 3,42 millions de DH. L’ouverture des plis est prévue le 12 décembre prochain. Le délai d’exécution est fixé à 15 mois.

Quatre missions

Les prestations à réaliser au titre de ce marché sont réparties en quatre missions.

1- Diagnostic et définition des besoins :

Le système installé actuellement au niveau central ainsi qu’au niveau de certaines ABHs est composé de plusieurs modules, notamment de paramétrage, de gestion de sécurité, de gestion de sécurité hydrologie, d’édition des lieux, d’édition des mesures, de pluviométrie, de qualité, de validation des mesures, d’hydrologie et de transfert manuel des données entre les agences et la direction centrale.

Dans le cadre de cette première mission, le titulaire devra présenter la démarche qu’il envisage d'implémenter pour réussir le développement du nouveau système. Il devra ainsi proposer les mécanismes, les outils et le mode de gouvernance à mettre en place pour assurer la continuité de l’exploitation du nouveau système.

Le titulaire est également appelé à organiser autant d’ateliers que nécessaire, en coordination avec la DRPE et toutes les ABHs, pour affiner les nouveaux besoins en termes de fonctionnalités et recueillir les nouveaux besoins en matière de données à gérer, de traitements, de requêtes, etc.

Par ailleurs, il devra relever l’ensemble des dysfonctionnements techniques actuels, et fournir une liste exhaustive des anomalies, bugs et problèmes rencontrés, ainsi que les mesures correctives à déployer. Le consultant doit ainsi examiner la conception de la base de données existante, celle des différents modules de l’application, et réaliser l’inventaire des données existantes à intégrer et à paramétrer dans le nouveau système.

A la lumière des ateliers et des différents diagnostics réalisés, le titulaire doit proposer l’infrastructure nécessaire au déploiement et au bon fonctionnement du nouveau système : logiciels, licences, machines et réseaux (intranet et extranet), etc.

2- Conception et modélisation du système cible :

Durant cette mission, le titulaire sera appelé à concevoir globalement le nouveau système. Cela comprend notamment la conception et la modélisation de l’architecture et des structures techniques et fonctionnelles, en adoptant une architecture full web.

La conception de la nouvelle base de données doit prendre en considération toutes les insuffisances et les dysfonctionnements présents dans le système actuel, intégrer tous les nouveaux besoins, notamment ceux exprimés lors de la première mission à travers une reformulation et une amélioration de l’expression des besoins. Elle doit également être évolutive et supporter l’intégration de nouveaux modules.

En outre, au niveau du système actuel, la consolidation des données à partir des ABHs vers la DRPE se fait de façon semi-automatique. Depuis 2007, aucune consolidation n’a été réalisée en raison de la complexité de l’utilisation de ce module de transfert existant.

Le titulaire sera ainsi appelé à se pencher sur la question et à concevoir un nouveau module d’échange de données plus simple et efficace.

Enfin, il sera amené à implémenter des fonctionnalités qui permettent l’interface avec les différents systèmes de la télémesure existants au niveau des ABHs. L’objectif est d’atteindre une échelle d’échange de données instantanée.

3- Développement du nouveau système :

Pour ce faire, et afin d’obtenir un niveau de performance stable, le système doit proposer des architectures logiques et physiques modulables et évolutives, garantissant ainsi les fonctionnalités d’un système ouvert et paramétrable.

4- Migration des données, déploiement du système et transfert de compétences :

Lors de cette dernière phase, le titulaire est tenu de réaliser les opérations nécessaires pour structurer, contrôler la qualité, valider et migrer les données vers le nouveau système.

Dans ce cadre, le titulaire devra mettre en œuvre la stratégie de reprise des données disponibles, migrer les données vers le nouveau système après adaptation, contrôler la qualité des données après migration, et élaborer un bilan de migration détaillé. Ensuite, il sera appelé à réaliser des tests puis à proposer une assistance pour la réalisation de ces tests. Ces derniers concerneront les performances, la sécurité, la sauvegarde et la restauration du système, la migration des données, etc.

Enfin, le titulaire devra déployer et mettre en production le nouveau système et préparer différentes formations :

  • une formation de 10 jours au profit des utilisateurs et des administrateurs ;
  • une formation d’utilisation en 15 jours ouvrables pour la DRPE ;
  • une formation d’utilisation en 10 jours ouvrables par ABH ;
  • une formation d’administration de 5 jours pour la DRPE et les ABH.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Acquisition par la banque centrale populaire (BCP) de la participation de CIH Bank dans Maroc leasing et Maghreb titrisation

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.