χ

Aït Taleb fait le point sur les projets de santé lancés dans le Sud

À Laâyoune, le ministre de la Santé et de la protection sociale a lancé, le mardi 17 mai, l’opérationnalisation du système d’information intégré. Il a également visité le chantier du CHU et initié d’autres projets à Ouarzazate et Tarfaya.

Aït Taleb fait le point sur les projets de santé lancés dans le Sud

Le 18 mai 2022 à 12h36

Modifié 18 mai 2022 à 17h03

À Laâyoune, le ministre de la Santé et de la protection sociale a lancé, le mardi 17 mai, l’opérationnalisation du système d’information intégré. Il a également visité le chantier du CHU et initié d’autres projets à Ouarzazate et Tarfaya.

Accompagné du wali de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, Abdeslam Bekrate, le ministre de la Santé et de la protection sociale, Khaled Aït Taleb, a lancé, au centre de santé 20-Août, l’opérationnalisation du système d’information intégré, qui permettra aux patients de disposer d'un dossier médical numérique. Ce dernier vise à faciliter l'accès aux soins de santé aux niveaux régional et national.

Il s’est également rendu au centre hospitalier régional Moulay El Hassan Ben El Mehdi, où il a donné le coup d’envoi des services du Centre de référence de la santé reproductive. Ce dernier a été construit sur une superficie d’environ 670 m2, pour un budget d’environ 5,5 millions de DH.

Ce centre comprend une salle de mammographie, une salle d’examen échographique, une salle spéciale pour l’examen du col de l’utérus, des salles de consultations médicales spécialisées dans le cancer du sein et du col de l’utérus, ainsi que d’autres installations sanitaires et administratives.

Réhabilitation du CHR Moulay El Hassan Ben El Mehdi

En marge de cette visite, le ministre a lancé les travaux d’extension et de réhabilitation du centre hospitalier régional Moulay El Hassan Ben El Mehdi. Il s’étendra sur une superficie supplémentaire d’environ 7.742 m2, et sa capacité litière sera augmentée d’environ 70 lits.

Le centre hospitalier régional sera renforcé par la construction d’un bloc technique d’accouchement composé de 10 salles, en plus d’un service de maternité composé de 60 lits et d’un service de réanimation de 10 lits.

Les travaux porteront également sur l’agrandissement et la réhabilitation du complexe chirurgical avec cinq nouvelles salles, ainsi que sur la construction d’une unité de stérilisation et d'installations techniques et administratives.

Le CHU de Laâyonue avance

Khalid Aït Taleb s’est enquis de l’état d’avancement du projet de construction du centre hospitalier universitaire (CHU) de Laâyoune, dont la superficie globale est estimée à plus de 95.000 m2, avec une capacité litière d’environ 500 lits.

Cette nouvelle structure de santé sera composée d’un pôle médico-chirurgical qui assurera l’hospitalisation médicale et chirurgicale complète des cas critiques, en plus d’un service d’urgences, d’un service de radiologie, d’un pôle de médecine cardiovasculaire, des services communs d’ophtalmologie, d’oto-rhino-laryngologie (ORL), d’un service de soins médicaux des maladies rénales, en plus des hôpitaux de jour de chirurgie et autres spécialisés en pédiatrie et des services de consultation fonctionnelle.

Le centre hospitalier universitaire comprendra par ailleurs un pôle de santé de la mère et de l’enfant, un pôle de santé mentale, en plus d’autres services médicaux et administratifs.

Le ministre a également effectué une visite au centre régional d’oncologie de Laâyoune pour la prévention et le traitement du cancer. Ce centre se compose des unités d’examen, de radiothérapie, de chimiothérapie, de l’hôpital de jour, d’une pharmacie et de deux services d’hospitalisation de chimiothérapie et de radiothérapie, en plus de l’administration et des services publics.

L’hôpital provincial de Tarfaya réalisé à 85%

A Tarfaya, Khaled Aït Taleb s’est enquis mardi de l’état d’avancement des travaux de construction de l’hôpital provincial, dont le coût global est estimé à 20 millions de DH.

Le taux d’avancement de ce projet, qui se déploie sur une superficie de 8 hectares avec une capacité litière de près de 70 lits, a atteint 85%, a déclaré le ministre à la Map à l’issue de cette visite de chantier.

Il a souligné que les travaux de réalisation du futur hôpital seraient achevés d’ici septembre prochain, précisant qu’environ 14.000 habitants de la province bénéficieraient des prestations de cet établissement de santé, qui sera opérationnel au cours du mois d’octobre prochain.

L’hôpital provincial de Tarfaya disposera de tous les équipements et systèmes d’information modernes. Ces derniers permettront au patient d’obtenir un dossier médical numérique en vue de faciliter son accès aux soins dans tous les hôpitaux de la région, a fait observer le ministre.

Cet établissement comprendra notamment un service d’accueil, des services d’urgences, un hôpital de jour, des consultations externes et des examens fonctionnels, un complexe chirurgical et une salle de stérilisation, en plus d’une salle de réanimation et d’une autre pour les nouveau-nés, ainsi qu’un service de radiologie, une pharmacie et autres services sanitaires et administratifs.

L’hôpital assurera aussi des examens médicaux généraux et autres spécialisés en gynécologie-obstétrique, en pédiatrie et autres spécialités chirurgicales.

Deux centres de santé urbains de premier niveau à Ouarzazate

A Ouarzazate, le ministre de la Santé a lancé, le mardi 17 mai, l’ouverture de deux centres de santé urbains de premier niveau.

Il s’agit du centre de santé urbain de premier niveau Douar Shams. Il couvre une population de 32.214 habitants. Cette structure sanitaire a été construite sur une superficie totale d’environ 1.144 m2, dont 487 m2 de superficie couverte.

Ce projet, financé conjointement par le ministère de la Santé et de la protection sociale et la commune territoriale de Ouarzazate, a mobilisé un budget total de 2,3 millions de DH.

Ce centre de santé comprend plusieurs services, dont une salle d’accueil et d’attente, des salles d’examens médicaux et pour soins, d’autres dédiées à la santé de la reproduction, en plus d’une salle de prélèvement et d’analyse ainsi que d’autres structures sanitaires et administratives.

Le centre fournira des services de santé, y compris une surveillance épidémiologique, des consultations en médecine générale, des soins infirmiers, de suivi de la santé maternelle et infantile, des maladies chroniques, de la santé des jeunes et des adolescents, y compris la santé scolaire, ainsi que des services d’éducation et de sensibilisation à la santé.

Il est doté d’équipements et de fournitures médicales et biomédicales de qualité. Un personnel médical et infirmier, composé de deux médecins généralistes et de huit infirmiers, garantiront les prestations et les services de santé offerts aux patients par le centre.

Le second centre de santé urbain de premier niveau est celui de Sidi Daoud. Il a été construit sur une superficie de plus de 531 m2, dont 412 m2 couverts, avec un budget total de près de 2 MDH.

Il cible une population estimée à 35.700 personnes. Ce centre est doté d’équipements et de fournitures médicales et biomédicales modernes. Il compte plusieurs services administratifs et sanitaires, dont une salle d’accueil et d’attente, des salles d’examen médical, de soins, de soins d’urgence, de prélèvement et d’analyse, une salle du programme de santé maternelle et infantile et de santé de la reproduction, en plus d’une pharmacie, de bureaux administratifs et d’autres services de santé.

Par ailleurs, le ministre a inauguré l’ouverture de l’Institut supérieur des professions infirmières et des technologies de la santé de Ouarzazate. Sa réhabilitation a nécessité un budget total de 13 MDH.

La projet a porté sur la construction de plusieurs services, dont une salle multidisciplinaire, des salles de cours et de travaux pratiques, une salle de formation, une salle de réunions et une salle d’archives, en plus d’autres services.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Valeurs Liquidatives Exceptionnelles OPCI IMMOMAT SPI-RFA & SELECTIV PLACEMENT SPI-RFA au 22/12/2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.