χ

Fact checking. Non, le Maroc n'a pas vendu 50% d'OCP aux Américains

La réponse est évidemment non. Ni aux Américains ni à d'autres. Revoici les faits, déjà publiés par Médias24. Il s'agit d'un accord de cession, soumis aux accords réglementaires, de 50% d'une filiale d'OCP.

Fact checking. Non, le Maroc n'a pas vendu 50% d'OCP aux Américains

Le 13 mars 2022 à 8h42

Modifié 14 mars 2022 à 7h44

La réponse est évidemment non. Ni aux Américains ni à d'autres. Revoici les faits, déjà publiés par Médias24. Il s'agit d'un accord de cession, soumis aux accords réglementaires, de 50% d'une filiale d'OCP.

Jamais nous n’aurions cru qu’un jour, on en arriverait à expliquer qu’une telle information est fausse. L’information exacte a en effet été publiée, dans la presse et sur le web. La revoici.

  1.  Les faits

Koch Ag & Energy Solutions (Koch) et le groupe OCP ont signé, le 2 mars 2022, un accord en vertu duquel une filiale de Koch pourra acquérir une participation de 50% dans Jorf Fertilizers Company III (JFC III) auprès du groupe OCP, leader mondial sur le marché des engrais phosphatés. Une fois clôturée, la transaction donnera naissance à une joint-venture détenue à parts égales par OCP et Koch.

Koch Ag & Energy Solutions est une filiale de Koch Industries, l’une des plus grosses entreprises privées aux États-Unis, avec un revenu annuel évalué à 110 milliards de dollars.

JFC III possède et exploite une unité intégrée de production d’engrais phosphatés à Jorf Lasfar, avec une capacité de production annuelle allant jusqu’à 1,1 million de tonnes métriques d’engrais phosphatés. JFC III fait partie du complexe industriel de Jorf Lasfar, la plus grande plateforme mondiale de production d’engrais phosphatés.

La production de JFC III sera commercialisée par OCP et Koch Fertilizer, LLC. En outre, les sociétés prévoient de collaborer pour l’approvisionnement de l’ammoniac et du soufre au Groupe OCP et s’appuieront sur leurs capacités logistiques pour l’exportation des engrais depuis le Maroc.

2. La rumeur.

Elle dit simplement que le Maroc a vendu 50% d’OCP, donc de ses phosphates, à l’Américain Koch. Lancée sur les réseaux sociaux, elle est relayée en étant « étayée » par un vrai document, en anglais, qui dit tout à fait autre chose: l’inclusion d’une filiale d’OCP dans une joint venture avec le géant américain Koch. Etant donné que le document est en anglais et qu’il est authentique, l’ensemble de la fausse rumeur prend des allures de vérité.

3. Les réponses d’OCP.

Médias24 avait déjà sollicité OCP au sujet de ce partenariat avec Koch, avant même le lancement (manifestement intentionnel] de cette fake news. Voici nos questions et les réponses d’OCP:

M2dias24: Comment le projet de JV avec Koch Ag & Energy Solutions est-il né ?

Réponse: Koch et OCP sont des partenaires commerciaux depuis 2010. Les 2 parties ont souhaité renforcer davantage cette relation à travers cette JV.

– Quelles sont les raisons pour lesquelles OCP a-t-il décidé d’accepter de céder 50% de JFC III ?

-La transaction s’inscrit dans une alliance stratégique avec le Groupe Koch, un des plus importants groupes privés aux Etats-Unis. Depuis 2010, Koch est un client d’engrais majeur de OCP sur le marché nord-américain. Koch a également été un fournisseur de souffre et d’ammoniac à OCP au cours des dernières années. La transaction permet ainsi de renforcer la relation commerciale historique entre OCP et Koch.

Par ailleurs, Koch dispose d’un réseau logistique et de distribution dans certaines géographies qui permet d’étendre davantage la distribution des engrais produits par JFC3. Enfin, JFC3 aura comme actionnaires des acteurs industriels de premier plan sur lesquels elle pourra s’appuyer pour continuer à améliorer son efficacité opérationnelle.

– Ce partenariat facilitera -t-il l’accès d’OCP au marché américain ? Peut-on aller jusqu’à dire que c’est l’objectif principal du partenariat ?

-Il n’est pas prévu que JFC3 vende aux Etats-Unis tant que les droits compensateurs (CVD) actuels sont maintenus.

– Pourquoi JFC III et pas une autre unité du complexe industriel ?

-JFC III répond aux critères du partenariat souhaités par OCP et Koch.

 

L’Américain Koch en passe d’acquérir 50% de Jorf Fertilizers Company III auprès d’OCP

Phosphates: OCP 1er exportateur mondial d’engrais en 2018

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Morocco Real Estate Management: Extrait du Document d’Information IMMO SECURE FUND - SPI

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Parlement européen à Bruxelles : Conférence CGEM "la coopération Maroc-UE pour la durabilité en Méditerranée"