Amine Louali DG de Cosumar, Fikrat quitte le groupe à sa demande

Rédaction LeBoursier | Le 17/10/2021 à 18:55
Mohammed Fikrat, l'emblématique PDG de Cosumar, quitte le groupe à sa demande. Le conseil d'administration apporte des changements à la gouvernance du groupe. Amine Louali, directeur général délégué depuis septembre 2020, devient directeur général et hérite donc des responsabilités exécutives de M. Fikrat.

Le Conseil d'Administration de Cosumar s'est réuni le vendredi 15 octobre 2021 sous la présidence de Mohammed Fikrat pour adopter le changement de gouvernance dissociant les fonctions de Président de celles de Directeur Général.

"Après avoir pris acte de la volonté de M. Mohammed Fikrat de mettre fin à ses mandats d'administrateur et de Président Directeur Général de Cosumar pour poursuivre d'autres activités hors du groupe Cosumar, le Conseil a décidé d'opter pour un mode de gouvernance dissociant présidence de conseil et direction générale. A ce titre, le Conseil a procédé a la nomination de M. Amine Louali en tant que directeur général", annonce un communiqué du groupe.

Avant de rejoindre le groupe Cosumar en septembre 2020 en tant que directeur général délégué, M. Amine Louali a cumulé une expérience de 19 ans au cours de laquelle il a occupé plusieurs postes de responsabilité notamment à Lafarge Holcim, au groupe OCP, à Maghreb Steel et au groupe Sinam. Son parcours se caractérise par la conduite de projets de transformations importantes des entreprises  ou il a opéré. Amine Louali est diplômé de l'Ecole Polytechnique, de Telecom Paris et est titulaire d'un Executive MBA du Massachusets lnstitute of Technology.

Source : medias24.com

"Le Conseil a désigne M. Hicham Belmrah, Président Directeur Général du Groupe MAMDA-MCMA, en tant que Président du Conseil d'Administration de Cosumar.

"Le conseil d'administration a également décidé de convoquer une assemblée générale mixte dans les délais réglementaires.

"Le conseil d'administration a félicité et remercié chaleureusement M. Mohammed Fikrat pour les réalisations accomplies et les développements opérés depuis 2005.

"Cosumar a ainsi développé et consolidé son rôle de groupe national et régional de référence dans le secteur agroalimentaire grâce notamment aux atouts suivants :

-Réussite de l'intégration et de la modernisation des sucreries ex publiques acquises en 2005;

-Consolidation du rôle d'agrégateur modèle de 80 000 agriculteurs betteraviers et canniers des cinq régions sucrières qui a permis de moderniser et d'améliorer les revenus des agriculteurs grâce à de meilleures performances agronomiques ;

-Amélioration des capacités et de la compétitivité de la raffinerie de Casablanca et des sept sucreries; Exportation du sucre raffiné, selon le régime d'admission temporaire et hors système de compensation, depuis 2016 grâce à l'expertise des équipes de COSUMAR et de son actionnaire industriel Wilmar;

-Construction et mise en route d'une nouvelle raffinerie de sucre compétitive à Yanbu en Arabie Saoudite et d'une unité de conditionnement de sucre en Guinée Conakry;

-Lancement d'un partenariat Wilmar/Cosumar pour la construction d'une unité de graisses végétales spéciales à Casablanca pour combler le déficit de l'industrie alimentaire nationale en graisses végétales spéciales et afin d'exporter sur la région".

lire aussi
  • | Le 26/11/2022 à 7:14

    Aradei Capital : une bonne dynamique à fin septembre et des revenus diversifiés

    Lors d’une conférence de presse organisée le 25 novembre à la Bourse de Casablanca, la foncière a présenté ses résultats à fin septembre et est revenue sur les objectifs de son augmentation de capital. Le PDG du groupe a également évoqué les discussions sur un second plan d’investissement avec Akdital Holding pour les deux ans à venir.
  • | Le 25/11/2022 à 13:59

    Quatre ans après sa prise de participation, Amethis sort du capital de CFG Bank

    CFG Bank annonce que le gestionnaire de fonds Amethis est sorti de son capital, comme prévu, au terme de quatre années. La cession des actions détenues par Amethis a été effectuée majoritairement en faveur des actionnaires actuels de CFG Bank.
  • | Le 24/11/2022 à 16:31

    Attijariwafa bank : Alpha Mena change sa recommandation ‘d’alléger’ à ‘accumuler’

    Le groupe a affiché à fin septembre des indicateurs supérieurs aux attentes. La baisse prolongée du coût du risque devrait améliorer la génération de fonds propres. Le RNPG est attendu à 6 MMDH cette année. Un yield attrayant de plus de 4,2% est attendu cette année.
  • | Le 24/11/2022 à 12:26

    La DEPF dresse la conjoncture économique à fin septembre

    La Direction des études et des prévisions financières dresse à fin septembre une nette amélioration de l’activité touristique. Le secteur des phosphates affiche un retrait de production mais la valeur exportée poursuit son amélioration.
  • | Le 24/11/2022 à 11:46

    Managem affiche une progression de 45% de ses revenus à fin septembre

    Le groupe a vu les volumes de vente et les cours des métaux baisser sur l’unique troisième trimestre. Le bon effet de parité de change a permis d’atténuer cette baisse. L’endettement recule légèrement par rapport à fin 2021 et atteint 4 100 MDH.
  • | Le 23/11/2022 à 17:14

    Un financement du Trésor à l’international à court terme est peu plausible (AGR)

    Dans son rapport mensuel, la société de recherche Attijari Global Research note que le Trésor dispose d’une situation confortable. Le besoin de financement brut d’ici la fin de l’année est attendu par AGR à 72 MMDH. Une sortie à l’international à court terme demeure peu plausible étant donné les conditions de financement. Les alternatives, comme la LPL et les DTS, sont des options possibles.