Revalorisation salariale : Benabdelkader rassurant sur les magistrats écartés en 2014

Modalités d'indemnisation des magistrats, revalorisation salariale, demandes et besoins financiers des responsables judiciaires... Voici les éléments discutés et décisions annoncées, lors d'une rencontre tenue ce jeudi 17 juin, entre le ministre de la Justice et le président du Club des magistrats du Maroc.

MAP

Revalorisation salariale : Benabdelkader rassurant sur les magistrats écartés en 2014

Le 21 juin 2021 à 13h51

Modifié 21 juin 2021 à 13h51

Modalités d'indemnisation des magistrats, revalorisation salariale, demandes et besoins financiers des responsables judiciaires... Voici les éléments discutés et décisions annoncées, lors d'une rencontre tenue ce jeudi 17 juin, entre le ministre de la Justice et le président du Club des magistrats du Maroc.

Comme annoncé par Médias24 dans un précédent article, l’indemnisation des magistrats sera effectuée de manière progressive et aura un effet rétroactif. C’est ce qu’indique le Club des magistrats du Maroc dans un récent communiqué, après s’être entretenu jeudi 17 juin, avec Mohammed Benabdelkader, ministre de la Justice.

A travers ce communiqué, le Club des magistrats du Maroc rapporte les principaux éléments discutés lors de cette réunion et précise que l’indemnisation des magistrats sera débloquée en trois tranches.

Les promotions, dont le règlement financier est différé depuis 2019, seront versées au profit de leurs bénéficiaires conformément aux décisions du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire les concernant.

Selon le même communiqué, le ministre de la Justice a pris connaissance de l’exclusion des magistrats de grade exceptionnel lors de la revalorisation salariale de 2014, et a confirmé que le ministère est « ouvert à cette demande » qui sera « prise en considération ».

Lors de cette rencontre, M. Benabdelkader a annoncé avoir donné ses instructions pour rétablir, “comme avant”, les bons de carburants destinés aux responsables judiciaires. Ces bons ont été réduits de moitié en raison de l’impact économique de la crise sanitaire.

Quant aux autres demandes et besoins financiers des responsables judiciaires, le ministre a demandé à recevoir une note, conformément à ce qui a été rapporté au Club des magistrats.

Ce dernier a, par ailleurs, formulé une demande relative à la possibilité, pour les magistrats, de bénéficier du fonds spécial des tribunaux, à l’instar de certaines catégories de fonctionnaires au secrétariat du greffe.

Une requête que le ministre se dit être « prêt à traiter dans le cadre de solutions globales, en coopération avec les parties concernées ».

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Attijariwafa bank : Communiqué de presse Emprunt Obligataire Subordonnée décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Saâd Dine El Otmani, invité de la 3e session du cycle politique spécial élections 2021 de l’APD