La Justice interpelle le gouverneur d’Al Fida-Mers Sultan sur la fermeture de la gare Oulad Ziane

Le tribunal administratif de Casablanca répond favorablement à la demande du syndicat national du transport routier des voyageurs. Il mandate un huissier de justice pour sonder le gouverneur de la préfecture Al Fida-Mers Sultan quant aux raisons derrière la fermeture de la gare routière Oulad Ziane, à l’arrêt depuis plus d’un an.

La Justice interpelle le gouverneur d’Al Fida-Mers Sultan sur la fermeture de la gare Oulad Ziane

Le 11 juin 2021 à 15h37

Modifié 11 juin 2021 à 16h00

Le tribunal administratif de Casablanca répond favorablement à la demande du syndicat national du transport routier des voyageurs. Il mandate un huissier de justice pour sonder le gouverneur de la préfecture Al Fida-Mers Sultan quant aux raisons derrière la fermeture de la gare routière Oulad Ziane, à l’arrêt depuis plus d’un an.

“Inédite”, “courageuse”, “symbole de l’indépendance de la justice marocaine”, c’est ainsi qu’a été décrite, par les milieux juridiques, la récente décision du tribunal administratif de Casablanca.

Rendue par le président du tribunal, elle mandate un huissier de justice à se rendre à la préfecture Al Fida-Mers Sultan pour interroger le gouverneur sur les raisons derrière la fermeture de la gare routière Oulad Ziane qui, contrairement aux autres gares routières du Royaume, n’a toujours pas rouvert ses portes.

L’huissier de justice devra établir un procès-verbal de constat et est appelé à revenir vers le tribunal “en cas de difficulté”.

Datant du 27 mai 2021, cette ordonnance de référé fait suite à la demande initiée par le syndicat national du transport routier des voyageurs qui déclare avoir contacté le gouverneur de la préfecture Al Fida-Mers Sultan, avant de recourir à la justice, afin de réclamer la réouverture de la gare Oulad Ziane, à l’instar des autres gares routières du pays.

Pour rappel, le ministère de l’Intérieur a appelé, via une note officielle datée du 20 mars 2020, les walis et gouverneurs du Royaume à limiter le mouvement des autocars, afin de lutter contre la propagation du coronavirus.

Depuis, la gare routière de Oulad Ziane est restée fermée, bien que le transport de voyageurs par autocars ait repris à partir du 14 juillet 2020.

Face à l’insistance du gouverneur de maintenir la fermeture de la gare routière, le syndicat national du transport routier des voyageurs s’est tourné vers le tribunal administratif de Casablanca, lui demandant d’autoriser un huissier de justice à se rendre à la préfecture concernée pour recueillir les explications du gouverneur, quant aux raisons derrière le maintien de cette décision, ainsi que les références de la décision administrative visant la fermeture de ladite gare routière, avant d’établir un constat dans ce sens. Une demande à laquelle le tribunal a répondu favorablement.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Microdata – Indicateurs et états financiers semestriels S1 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.