Autoroutes du Maroc : Déficit de 933 MDH en 2020

| Le 1/4/2021 à 10:34

Les effets du confinement et les restrictions des déplacements en 2020 ont fait chuter le chiffre d’affaires du groupe. Le coût de l’endettement net augmente fortement à cause de la soulte financière sur le reprofilage de l'enprunt obligataire.

 

Le chiffre d’affaires consolidé du groupe est en retrait de 18% en 2020 à 3 027 millions de dirhams. Dans le détail, le chiffre d’affaires lié à l’exploitation de l’infrastructure est en baisse de 27% à 2 421 millions de dirhams. Celui lié à la construction des infrastructures en concession augmente de 46% à 606 millions de dirhams.

Le résultat opérationnel ressort en chute de 58% à 830 millions de dirhams, conséquence directe de la baisse du chiffre d’affaires.

Le coût de l’endettement financier net augmente de 39% à 2 086 millions de dirhams. Une hausse que le groupe impute à « la soulte financière sur le reprofilage de l’emprunt obligataire et l’impact d’actualisation du crédit TVA ».

In fine, ADM dégage un déficit de 933 millions de dirhams sur l’année contre un bénéfice de 247 millions de dirhams en 2019.

ADM rappelle avoir poursuivi ses projets stratégiques notamment le triplement du contournement de Casa et Casa-Berrechid et les travaux de maintenance périodiques des autoroutes.

A fin 2020, le groupe a enregistré plus de 1,2 million d’utilisateurs du Pass Jawaz, soit une hausse de 49% en une année.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.
lire aussi
  • | Le 21/6/2024 à 16:29

    Voici les facteurs qui laissent présager un maintien du taux directeur au prochain conseil de Bank Al-Maghrib

    Alors que l'inflation au Maroc retourne progressivement à ses niveaux historiques et que la Banque centrale européenne a d'ores et déjà entamé la baisse de son taux directeur, plusieurs facteurs plaident en faveur du statu quo. Le pivot monétaire est attendu d'ici la fin de l'année, en fonction de l'évolution de l'inflation.
  • | Le 20/6/2024 à 14:35

    Taux directeur : un statu quo très largement anticipé par les investisseurs financiers (AGR)

    Pour de gros investisseurs de la place sondés par Attijari Global Research (AGR), la probabilité d’un statu quo du taux directeur de BAM est de 93%. Les acteurs de référence et les institutionnels tablent à 100% pour un maintien du taux directeur à 3%. Les personnes physiques accordent une probabilité de 33% à un retrait de 25 pbs.
  • | Le 19/6/2024 à 16:42

    Trésor : les recettes fiscales progressent de 13,5% à fin mai

    Les recettes progressent plus vite que les dépenses à fin mai. Elles ont augmenté de 10%, tirées essentiellement par des recettes fiscales qui enregistrent une hausse de 13,5%, à plus de 123,6 MMDH contre 109 MMDH l'année dernière.
  • | Le 19/6/2024 à 15:43

    Managem : 450 MDH d’investissement pour se diversifier dans le gaz naturel

    Le groupe minier a mis un pied dans l’industrie gazière en faisant l’acquisition de la société Sound Energy Morocco East. Au total, Managem portera un investissement de 450 MDH et détiendra 55% de la concession d’exploitation de Tendrara. Le groupe annonce également ses ambitions panafricaines dans le secteur gazier.
  • | Le 13/6/2024 à 18:18

    Aradei Capital nous explique les dessous du rachat du capital d'Akdital Immo

    Actionnaire majoritaire à 51% d'Akdital Immo, Aradei Capital a annoncé racheter les 49% restants. Le management du groupe esquisse les contours de cette acquisition à venir.
  • | Le 13/6/2024 à 12:52

    Aïd al-Adha : Bank Al-Maghrib prend des mesures préventives pour assurer l’approvisionnement des GAB

    En prévision de la forte demande de monnaie durant Aïd al-Adha, qui coïncide cette année avec un week-end prolongé, Bank Al-Maghrib a annoncé, ce jeudi 13 juin, avoir mis en place des mesures préventives pour garantir l’approvisionnement des guichets automatiques bancaires (GAB) dans tout le Royaume.