La création de l'indice MSI20 par la Bourse de Casablanca saluée par des experts

| Le 15/12/2020 à 15:26

Le MSI20 est bien accueilli par des experts du marché boursier sondés par LeBoursier, qui estiment que cet indice vient regrouper des informations importantes qui étaient dispersées auparavant sur les différents indices de la cote.

L’utilité et l’importance de l’indice MSI20, qui a rejoint la panoplie des indices boursiers le 8 décembre 2020, est soulignée par quelques opérateurs du marché casablancais.

D’après le directeur d’une société d’intermédiation boursière, « la création de cet indice ne peut qu’être une chose positive ».

Et d’expliquer : « la méthodologie qui a été prise pour concevoir l’indice est intéressante, dans le sens où elle permet de répliquer la liquidité du marché. On a beau avoir un MASI avec différentes composantes, il ne reflète pas vraiment la réalité du marché. C’est vrai qu’il duplique exactement ce que font toutes les valeurs de la cote, mais son analyse peut ne pas être pertinente ».

« Le MSI20 a la particularité de ne concentrer que les valeurs les plus liquides et d’être mis à jour afin d’intégrer les changements touchant à la taille ou à la liquidité des titres. Le couple liquidité et capitalisation sont très importants à prendre en considération par les investisseurs », ajoute-t-il.

A rappeler que le MSI20 comporte les 20 premières valeurs en termes de capitalisation flottante et de liquidité. 13 secteurs d’activité sont représentés dans cet indice. Il vient ainsi pour répondre aux attentes des investisseurs intéressés par des valeurs liquides.

>>> Lire aussi : L’indice des 20 valeurs les plus liquides de la Bourse de Casablanca est lancé, voici comment il a été élaboré

« Il faut savoir qu’il y a pas mal d’indices boursiers. Leur pertinence dépend de l’objectif escompté par leur utilisation. Mais, il faut dire que la liquidité des titres est toujours intéressante à analyser et à prendre en perspective », conclut-il.

Sur le même registre, un analyste de la place trouve que « le marché casablancais avait besoin d’avoir cet indice. Auparavant, -si on veut citer les indices boursiers les plus utilisés -, on avait le MASI qui regroupe toutes les valeurs cotées, le MADEX qui se concentre sur les valeurs les plus liquides et le FTSE CSE Morocco 15 qui se base sur la capitalisation des titres. On voit bien que l’information était dispersée ».

A rappeler que le MADEX regroupe les valeurs les plus liquides et cotées en continu. Pour sa part, FTSE CSE Morocco 15 regroupe les 15 plus grosses capitalisations de la place.

« Maintenant, avec la création du MSI20, la liquidité et la capitalisation des valeurs sont mises en avant, facilitant ainsi la tâche aux investisseurs et surtout pour les gérants de portefeuilles », commente-t-il.

Le MSI20 intéresserait les investisseurs institutionnels plus que les petits porteurs. « En ce qui concerne les petits porteurs, je ne pense pas qu’ils s’intéresseraient à cet indice, vu qu’ils ont une stratégie d’investissement différente en comparaison avec les investisseurs institutionnels. Les petits porteurs ne s’intéressent pas vraiment à la taille de la capitalisation des titres et ils n‘ont pas vraiment le souci de la liquidité puisqu’ils investissent généralement un petit montant en comparaison avec les autres catégories d’investisseurs », estime notre interlocuteur.

lire aussi
  • | Le 26/1/2023 à 16:21

    Sociétés de placement immobilier : des rendements résilients attendus cette année

    Le secteur des Sociétés de placement immobilier a bien résisté à la baisse du marché l’an dernier, principalement porté par Immorente Invest et Aradei Capital. Cette année encore, Immorente devrait assurer un bon rendement à ses actionnaires, malgré le climat économique dégradé.
  • | Le 25/1/2023 à 16:43

    Avec sa capacité à générer du cash et ses bonnes performances, HPS est à un bon point d’entrée (Alpha Mena)

    Le groupe HPS va profiter de l’essor de l’industrie des paiements électroniques, avec des résultats 2022 anticipés comme record. Le titre représente actuellement un bon point d’entrée pour les investisseurs, selon la société de recherche Alpha Mena.
  • | Le 24/1/2023 à 14:44

    La Bourse de Casablanca lance un nouvel indice regroupant les petites et moyennes capitalisations

    Un nouvel indice mettant en avant les mid cap et small cap a été lancé par la Bourse de Casablanca ce mardi 24 janvier, dans le but de renforcer la liquidité du secteur et d’accompagner le lancement du marché alternatif. Une harmonisation des noms des indices a également été opérée sous la signature Masi.
  • | Le 17/1/2023 à 16:06

    Auto Hall devrait bénéficier de plusieurs effets de bases favorables cette année

    Malgré la mauvaise conjoncture économique qui se profile, Auto Hall bénéficiera d'un bon effet de base grâce aux élargissements de son portefeuille, effectués en 2022. Les marques FCA-Stellantis ainsi que Maserati seront distribuées sur une année pleine. Le groupe pourra également compter sur la bonne contribution du marché de l'occasion avec sa plateforme Autocaz.
  • | Le 14/1/2023 à 9:26

    Label’Vie : une croissance présente bien qu'amoindrie est attendue en 2023

    Cette année, le groupe devrait toujours afficher de la croissance, malgré un contexte économique peu favorable. Une baisse des volumes de ventes est possible du fait d'un éventuel recul de la consommation engendré par la perte de pouvoir d’achat des ménages. Les charges financières devraient s’alourdir, mais seront compensées par les remontées des dividendes d’Aradei et de l’OPCI Terramis.
  • | Le 11/1/2023 à 15:13

    Aradei Capital : hausses du chiffre d’affaires et du périmètre attendues en 2023

    La foncière bénéficiera d’un bon effet de base et d’un agrandissement de son périmètre en 2023. Cela impliquera une amélioration de ses revenus cette année et donc un dividende plus conséquent.