Les parents d’élèves des établissements français dénoncent la hausse des frais

Les parents d’élèves des établissements français au Maroc se mobilisent, encore, contre l’augmentation des frais de scolarité.

Les parents d’élèves des établissements français dénoncent la hausse des frais

Le 25 novembre 2019 à 15h53

Modifié 10 avril 2021 à 22h04

Les parents d’élèves des établissements français au Maroc se mobilisent, encore, contre l’augmentation des frais de scolarité.

Une augmentation prohibitive des frais de scolarité est annoncée pour la prochaine rentrée scolaire au Maroc. Elle sera différenciée d’une région à une autre, basée sur le taux d’inflation national et le coût de l’investissement immobilier propre à chaque établissement.

Dans un communiqué publié ce lundi 25 novembre, les parents d’élèves des établissements français au Maroc dénoncent « une décision unilatérale sans concertation préalable avec les parents ».

Un climat de frustration s’installe dans l’ensemble de la communauté des parents toutes nationalités confondues. Plusieurs actions sont programmées pour dénoncer ces décisions:

– Une première mobilisation est déclenchée par des sit-in devant tous les établissements ce 26 novembre 2019.

– Une conférence de presse est organisée le jeudi 28 novembre à 9h au siège de la fédération de parents d’élèves UCPE/Fcpe.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

S2M Communiqué Financier des Résultats 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.