Un fonds d'investissement panafricain injecte 200 MDH dans PalmAgri de Palmeraie

| Le 23/9/2019 à 16:23

Tana Africa Capital (TANA), une holding d’investissement panafricaine, opère un investissement de 200 millions de DH dans une filiale de PALMAGRI, annonce un communiqué du groupe Palmeraie.

TANA est issu de la joint-venture entre le Family Office sud-africain Mary Oppenheimer Daughters et Temasek Holdings de Singapour. À ce jour, il a investi plus de 250 millions de dollars US à travers le continent africain et a finalisé en 2017 la levée de 300 millions de dollars supplémentaires auprès de ses actionnaires historiques.

PALMAGRI est le pôle créé pour porter les activités agroindustrielles. Il opère dans différentes régions du Maroc à travers des exploitations arboricoles de fruits rouges, de palmiers dattiers et de rosacées.

Par cette transaction, TANA a acquis une part minoritaire du capital de la filiale fruits rouges de PALMAGRI, une prise de participation destinée à accélérer le développement de cette activité.

« Ce partenariat avec TANA permettra à PALMAGRI de renforcer sa position d’opérateur marocain de premier rang dans ce secteur, d'exploiter davantage son fort potentiel de croissance dans la filière fruits rouges et d'exécuter rapidement sa stratégie de croissance aussi bien dans la production que dans la distribution », a déclaré Saad Berrada Sounni, Président de Palmeraie Holding.

Deloitte et Dentons ont agi en tant que conseil de TANA dans le cadre de cette opération. West Capital Partners et Sayarh & Menjra ont conseillé PALMAGRI.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.
lire aussi
  • | Le 29/2/2024 à 12:47

    Virement instantané : 21 milliards de DH émis et 31.000 virements par jour en 2023

    Entre le 1er juin et jusqu’au 31 décembre 2023, 31.000 virements instantanés en moyenne ont été effectués chaque jour. Sur cette même période, un total de près de 21 milliards de dirhams a été émis. Détails.
  • | Le 29/2/2024 à 10:05

    Cosumar : chiffre d’affaires consolidé quasi-stable en 2023

    Le chiffre d’affaires demeure stable par rapport à 2022 du fait d’une baisse des volumes de ventes disponibles à l’export et d’une légère hausse des ventes sur le marché local. La production de sucre blanc a baissé de 30% du fait de la campagne agricole compliquée.
  • | Le 29/2/2024 à 9:51

    SNEP : baisse de 28% des revenus en 2023

    Le groupe a notamment subi un impact sur ses revenus du fait de la baisse des prix de vente du PVC et des arrêts de production nécessaires à la réalisation des essais de démarrage des nouvelles unités.
  • | Le 29/2/2024 à 9:29

    LafargeHolcim Maroc : le chiffre d’affaires progresse de près de 3% en 2023

    Le groupe a pu assurer une petite croissance de son chiffre d’affaires dans un contexte annuel compliqué grâce à une hausse des ventes de ciment et des exportations de clinker.
  • | Le 29/2/2024 à 9:16

    Auto Hall : chiffre d’affaires stable en 2023

    Le groupe a pu bénéficier d’une reprise notable des ventes durant le T4-23. Concernant les résultats en 2023, ils font ressortir une amélioration par rapport aux niveaux enregistrés à fin juin 2023. Mais dans un contexte économique difficile, ils restent en recul par rapport à l’année précédente.
  • | Le 28/2/2024 à 16:18

    Akdital : hausse de 85% des revenus en 2023

    L'accroissement du périmètre a permis une forte croissance des revenus du groupe. Les investissements ont progressé de 31% par rapport à 2022, à plus d'un milliard de dirhams, notamment pour l'acquisition d'équipements et la construction des 5 nouvelles cliniques ouvertes en 2023.