Sanlam lèvera des fonds supplémentaires pour financer son acquisition de Saham Finances

S.E.H | Le 12/9/2018 à 15:17

Sanlam annonce qu'elle émettra de nouvelles actions pour l'équivalent de 5% de son capital actuel afin de finaliser son acquisition du marocain Saham Finances. Le calendrier de cette opération reste toutefois tributaire du closing du deal.

Dans son dernier rapport financier relatif à ses résultats au premier semestre de l'année en cours, l'assureur sud-africain Sanlam annonce une nouvelle levée de fonds qui servira principalement à compléter son acquisition du groupe marocain Saham Finances.

En effet, Sanlam annonce qu'elle émettra de nouvelles actions pour l'équivalent de 5% de son capital actuel afin de réaliser ladite opération. Cette émission lui permettra également de ne pas déroger aux exigences réglementaires en matière de capital suite au rachat de Saham. 

Cette opération survient après une première augmentation de capital exécutée en Avril dernier, où Sanlam avait levé 5,7 milliards de Rands, soit près de 490 millions de dollars et 3% de son capital à l'époque, auprès d'investisseurs institutionnels.

La nouvelle levée de fonds se fera toutefois à travers un instrument particulier, le "Broad-Based Black Economic Empowerment", ou "émancipation économique à large échelle des Noirs", un programme initié par le gouvernement d'Afrique du Sud à large échelle pour permettre aux groupes précédemment défavorisés et marginalisés par l'apartheid, d'être suffisamment représentés dans les domaines de l'actionnariat et de la direction d'entreprise.

Sanlam indique que la finalisation des termes de cette émission est à un stade avancé, mais que son calendrier reste toutefois tributaire de l'aboutissement du deal avec Saham et notamment l'obtention des autorisations réglementaires nécessaires, "anticipée avant la fin de 2018".

Le rapport financier de Sanlam mentionne que des progrès significatifs ont été réalisés dans ce sens, et qu'un certain nombre de synergies ont été identifiées.

En effet, Sanlam indique en premier lieu sa volonté de raffermir la branche Vie de l'assureur marocain, une branche qui contribue à moins de 20% dans la formation du résultat d'exploitation de Saham.

"L'expérience de Sanlam en Assurance Vie ailleurs en Afrique nous positionne très bien pour développer cette branche à travers les marchés de Saham Finances, qui présentent des profils démographiques favorables, de fortes perspectives de croissance économique et de faibles taux de pénétration de l'assurance", souligne le rapport.

"Un certain nombre d'approbations réglementaires ont été reçues", ajoute la même source. "La scission des activités de services non financiers au sein du groupe Saham Finances affiche également de bons progrès réalisés à ce jour".

Il ajoute: "La conclusion de cette acquisition améliorera de manière significative le profil géographique de Sanlam, avec une présence en Afrique de l'Ouest francophone et en Afrique du Nord. L’équipe de direction de Saham Finances soutient pleinement l’acquisition et le futur partenariat avec Sanlam".

lire aussi
  • | Le 3/8/2022 à 10:11

    Managem : le chiffre d’affaires en forte hausse de 81% à fin juin 2022

    Le groupe a bien profité de la contribution aurifère dans le chiffre d'affaires. Durant le second trimestre, l'Or de la mine de Tri-K comptait pour le tiers des revenus du groupe. La consolidation e la production et l'appréciation de la parité USD/MAD ont également poussé le chiffre d'affaires à la hausse.
  • | Le 1/8/2022 à 9:38

    Mutandis : chiffre d’affaires en hausse de 48% à fin juin 2022

    La hausse des prix de vente suite à l'augmentation des prix des intrants a été généralement bien acceptée. Les volumes de ventes progressent et le chiffre d'affaires dépasse le milliard de dirhams. Season a généré 235 MDH de revenus à fin juin. La dette bancaire recule de 18% par rapport à fin décembre 2021.
  • | Le 1/8/2022 à 9:05

    CDM : hausse de 17% du RNPG à fin juin 2022

    Le groupe a connu une bonne dynamique concernant les crédits à fin juin, en hausse de 4,7% par rapport au S1-2021. Le coût du risque a fortement baissé de 84% par rapport à la même période en 2021. Le RNPG ressort à 325 MDH, tiré par l'amélioration des marges et la baisse du coût du risque.
  • | Le 31/7/2022 à 19:10

    ODM lève 80 MDH sur le marché obligataire, une première dans le secteur de la santé au Maroc

    Le Groupe Oncologie et Diagnostic du Maroc (ODM) clôture avec succès une émission obligataire de 80 millions de dirhams auprès d'investisseurs privés, apprend Médias24.
  • | Le 31/7/2022 à 9:59

    L’encours des crédits bancaires dépasse les 1.000 MMDH à fin juin, les impayés reculent (BAM)

    D’un mois sur l’autre, l’encours du crédit bancaire progressé de 43 MMDH. Les créances en souffrance affichent un léger retrait de 688 MDH d’un mois sur l’autre à 86,7 MMDH. Elles augmentent cependant concernant les ménages. Sur 12 mois glissants, elles progressent de 4,8%.
  • | Le 29/7/2022 à 17:18

    En juin, le cash en circulation repart à la hausse et progresse de 8% sur une année glissante

    Le cash en circulation reprend une tendance haussière en juin 2022. Il progresse de 4,5 MMDH d’un mois sur l’autre. Parallèlement, les dépôts bancaires progressent de 2,2% par rapport au mois précédent, soit 23 MMDH en valeur.