χ

Quinze membres du PJD rejoignent officiellement le PAM

Lors d’une conférence de presse tenue ce vendredi 5 aout, une quinzaine de militants du PJD ont annoncé leur ralliement au PAM. Selon Mohamed Radi Slaouni, ancien secrétaire régional du parti de la lampe, cette défection concernera, à terme, une centaine de transfuges qui vont adhérer au parti du tracteur. 

Quinze membres du PJD rejoignent officiellement le PAM

Le 5 août 2016 à 12h46

Modifié 5 août 2016 à 12h46

Lors d’une conférence de presse tenue ce vendredi 5 aout, une quinzaine de militants du PJD ont annoncé leur ralliement au PAM. Selon Mohamed Radi Slaouni, ancien secrétaire régional du parti de la lampe, cette défection concernera, à terme, une centaine de transfuges qui vont adhérer au parti du tracteur. 

Quinze militants originaires de Fès, Meknès et Marrakech étaient présents, ce vendredi 5 août, avec des membres du bureau politique du PAM, pour expliquer les raisons de leur défection de leur famille politique d’origine.

Menée par leur chef de file, Mohamed Radi Slaouni, ex-président démissionnaire du conseil communal du Sais (Fes), cette vague de ralliement n’est, selon lui, qu’un début, car au moins une centaine d’anciens membres du parti de la lampe vont rendre leur carte pour rejoindre le PAM.

L’ancien co-fondateur du PJD a déclaré que "la discrimination régnante et la domination d’une minorité agissant pour ses intérêts au détriment de l’intérêt du parti expliquaient cet exode vers le PAM".

Mohamed Lokmani, membre du BP du PAM, a affirmé que la conférence avait été organisée à la demande des démissionnaires, qui ont été séduits par le projet et les idées de leur nouveau parti hôte.

Hormis Mohamed Radi Slaouni, d’autres militants moins connus ont défilé à la tribune pour expliquer le rejet du PJD et leur adhésion aux valeurs d’un parti considéré auparavant comme leur pire ennemi.

Mustapha Ouajdani, Abdelmalek Mansouri, Khalid Zoubida, Mahjoub Khili, Abdellah Hafidi sont d’anciens élus communaux qui ont démissionné de leur mandat obtenu sous les couleurs du PJD aux dernières élections de septembre 2014.

Aucun leader de haut niveau, hormis Mohamed Radi Slaouni, n'a quitté les rangs du parti de la lampe. Il n'en demeure pas moins qu'à la veille des élections, le symbolique est forte pour le PAM, qui a réussi un joli coup politique, psychologique et médiatique. 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Wafabail : Résultats au 31 décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.