La Bourse de Casablanca termine en progression, portée par les télécoms

| Le 28/7/2015 à 16:01

La place boursière casablancaise a terminé ses échanges mardi dans le vert, son indice global, Masi, gagnant 0,37%.

Après avoir entamé la séance sur une note quasi-stable, les baromètres de la place ont renoué avec la hausse vers la mi-journée, tout en continuant à gagner du terrain, avant de clôturer la séance respectivement à 9.723,19 points pour le Masi, et 7.971,74 points pour l'indice Madex (+0,39%).

Le trend est corroboré par l'indice international FTSE CSE Morocco 15, qui a avancé de 0,33% à 8.533,09 points, au moment où le FTSE Morocco All-Liquid, en amélioration de 0,29% s'est situé à 8.158,43 points.

Cette performance du Masi est imputable aux gains réalisés par des valeurs de poids, notamment la première capitalisation de la place Ittissalat Al-Maghrib (+1,12%), les cimentiers Holcim (+0,65%) et Ciments du Maroc (+0,31 pc) ainsi que le groupe bancaire Attijariwafa Bank (+0,14%).
 

SUITE

lire aussi
  • | Le 13/7/2022 à 12:37

    Marsa Maroc : Alpha Mena conserve sa recommandation de vendre le titre

    La valeur affiche une bonne résilience tant d’un point de vue de la profitabilité que du dynamisme d’activité. Mais la hausse des prix des transports et des carburants va peser sur les activités d’import-export du pays. Les chaînes logistiques étant perturbées, les marges opérationnelles du groupe devraient en pâtir. Le titre demeure également cher et traite à 24,4x ses bénéfices contre 16,3x pour ses semblables.
  • | Le 12/7/2022 à 15:45

    Le portefeuille de BKGR surperforme le marché en YTD, mais demeure dans le rouge

    La société de recherche a rappelé l’état des lieux maussade dans lequel se trouve le pays d’un point de vue macroéconomique, mais note qu’un retour à la normale est attendu l’an prochain. Le marché boursier en est affecté, ainsi que son portefeuille qui recule de 5% en YTD. Les performances sont majoritairement assurées par des valeurs défensives.
  • | Le 7/7/2022 à 16:53

    Le marché des capitaux est faiblement utilisé au Maroc

    Bendaoud Tali, Head of Strategy à la Bourse de Casablanca, a fait le point sur l’évolution du marché des capitaux au Maroc, lors d’une conférence tenue ce jeudi 7 juillet, tout en soulignant que le marché reste faiblement utilisé. Khalil Mengad, directeur général d’Immorente Invest, livre ses conseils pour réussir une IPO.
  • | Le 7/7/2022 à 12:44

    Disty Technologies : IPO, accompagnement, potentiel en bourse, les analyses d’Idriss Berrada

    La bourse de Casablanca accueillera dès le 20 juillet, lors de sa première cotation, l’importateur et distributeur de matériel informatique Disty Technologies. L’autorité marocaine du marché des capitaux a visé l’introduction en bourse de l’entreprise le 27 juin dernier. La première de l’année 2022.
  • | Le 6/7/2022 à 16:46

    Maroc Telecom : le cours actuel représente un point d’entrée intéressant

    Le cours de l’opérateur baisse de plus de 16% en YTD. Malgré un contexte règlementaire et concurrentiel compliqué, cette baisse n’est pas imputable aux fondamentaux du groupe, mais davantage à la tendance du marché.
  • | Le 6/7/2022 à 16:22

    Bourse : voici comment les investisseurs doivent se comporter en cette période de manque de visibilité

    Investir avec vigilance, miser sur les secteurs défensifs, profiter des opportunités qui se présentent sur le marché… sont les recommandations d’un analyste de la place aux investisseurs en bourse, afin de bien vivre cette période de baisse du marché et d'absence de visibilité.