χ

Mezouar en campagne chez les entrepreneurs Casablancais

Soirée d’affaires et de politique mercredi 15 juillet à Casablanca, au parti du Rassemblement national des indépendants (RNI). Salaheddine Mezouar et ses compagnons du parti ont été, en effet, les hôtes de quelques dizaines d’hommes d’affaires de la capitale économique.  

Mezouar en campagne chez les entrepreneurs Casablancais

Le 16 juillet 2015 à 13h50

Modifié 16 juillet 2015 à 13h50

Soirée d’affaires et de politique mercredi 15 juillet à Casablanca, au parti du Rassemblement national des indépendants (RNI). Salaheddine Mezouar et ses compagnons du parti ont été, en effet, les hôtes de quelques dizaines d’hommes d’affaires de la capitale économique.  

C’est une tradition chez tous les partis politiques de convier les détenteurs de capital à des rencontres informelles. L’objectif est double: les sensibiliser par rapport aux enjeux du processus électoral et surtout les inciter à soutenir le parti.

Le RNI ne déroge pas à la règle. La soirée du mercredi a servi, plus au moins, à cela. Le parti détient des postes clés au sein de la majorité (Finances, Affaires étrangères, Commerce et industrie, présidence de la Chambre des représentants). C’est le parti de Mezouar certes et aussi de Boussaid, de Moulay Hafid Elalamy et de Talbi Alami, des noms qui poussent certains observateurs à attribuer au RNI, à tort ou à raison, une solide réputation d’expert et de bon gestionnaires des affaires économiques et financières.

Le discours de Mezouar a mis l’accent sur trois points essentiels pour le parti:

-la croissance et le développement durable,

-la régionalisation

-et enfin les critères de choix des candidats du RNI. 

Le choix de ces trois étages du discours n’est pas fortuit, même si dans la forme, il ne plaît pas forcément à des cadres du RNI ayant assisté à cette soirée.

 

Le président du RNI a commencé par axer son discours sur l’importance du climat des affaires. Question de dire à l’assistance que le souci des hommes d’affaires est presque une priorité nationale.

Il a ainsi rappelé que le Maroc a franchi des étapes importantes pour l’amélioration du climat des investissements. Cet effort se poursuit, selon le dirigeant du Rassemblement, à travers un arsenal juridique luttant contre la pauvreté et offrant des opportunités d’emploi et d’égalité des chances. 

Mieux encore, cette priorisation va se renforcer à travers la proximité dans le cadre de la régionalisation avancée, d’où l’intérêt pour Mezouar de sensibiliser au sujet de la régionalisation et des échéances électorales qui y mènent.

Le discours du président s’est ainsi focalisé sur la régionalisation, en martelant des mots et des expressions clés comme «les pouvoirs étendus des élus locaux» et «la gouvernance locale».

Pour conclure, la promesse pré-électorale du RNI tombe comme une évidence: le choix des candidats aux élections locales donne la part belle aux intérêts de la nation. Bien entendu, Mezouar promet de choisir les bonnes personnes pour gouverner le Grand Casablanca, mais aussi laisse la porte ouverte à toute participation éventuelle de ses invités.

«La régionalisation est un grand chantier, qui a besoin de compétences locales et régionales pour sa mise en œuvre. Le RNI lance donc un appel à une mobilisation, pour justement trouver ces compétences et les associer à la gestion locale», explique Moncef Belkhayat, membre du bureau politique du RNI.  

Notons enfin que l’ex-ministre de la Jeunesse et des Sports s’est fait accompagner, lors de cette soirée ramadanesque, par une dizaine «d’influenceurs» sur la toile, surtout très actifs sur Twitter.


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

IMMORENTE : COMMUNICATION FINANCIÈRE AU 30 JUIN 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.