χ

Agriculture: le Canada octroie 6,6 millions de dollars au Maroc pour la formation professionnelle

Le Canada a annoncé, lundi, un soutien financier de 6,6 millions de dollars qui sera accordé au Maroc dans le cadre d'un programme de formation professionnelle spécialisée sur le renforcement de la capacité de la mouture de cultures de blé dur et de légumineuses à grains.  

Agriculture: le Canada octroie 6,6 millions de dollars au Maroc pour la formation professionnelle

Le 22 octobre 2013 à 3h52

Modifié 22 octobre 2013 à 3h52

Le Canada a annoncé, lundi, un soutien financier de 6,6 millions de dollars qui sera accordé au Maroc dans le cadre d'un programme de formation professionnelle spécialisée sur le renforcement de la capacité de la mouture de cultures de blé dur et de légumineuses à grains.  

Ce montant sera versé sur cinq ans à l'Institut international du Canada pour le grain (CIGI) pour la mise en œuvre de ce programme qui sera initié en collaboration avec le ministère marocain de l'Agriculture et facilitera l'application du Plan Maroc Vert, en ce qui concerne la formation professionnelle, indique un communiqué du ministère canadien des Affaires étrangères, du commerce et du développement.

Le CIGI travaillera ainsi en collaboration avec la Fédération nationale marocaine des meuniers et le Mécanisme de formation de l'industrie de la mouture au Maroc pour mettre en œuvre ledit programme qui contribuera à la modernisation et à l'amélioration des méthodes de mouture grâce à une formation professionnelle qui générera des possibilités d'emploi pour les Marocains.

Dans le cadre de ce programme, les bénéficiaires recevront une formation professionnelle spécialisée sur la mouture et l'utilisation finale du blé dur et des légumineuses, et enrichiront leurs connaissances relatives à la qualité du blé dur canadien et à l'emploi novateur des légumineuses, ajoute la même source.

Cette initiative permettra, entre autres, une productivité accrue dans le secteur de la mouture du blé dur (sept millions de tonnes additionnelles de blé dur seront moulues chaque année au Maroc alors que la production s'établit actuellement à 50 millions de tonnes), une utilisation accrue des légumineuses moulues dans les préparations commerciales (trois nouveaux produits intégrant des légumineuses moulues seront mis au point) et une augmentation du nombre de femmes embauchées dans le secteur de la mouture du blé dur (cinquante femmes obtiendront des emplois techniques et de gestion dans l'industrie de la mouture).

Rappelant qu'il existe actuellement au Maroc une forte demande pour des employés qualifiés dans des sous-secteurs spécialisés de l'agriculture, notamment l'industrie de la mouture.

A notre que le Maroc représente un important marché d'exportation pour les marchandises canadiennes, le blé dur arrivant en tête des exportations du Canada vers le Maroc.

En 2012, le commerce bilatéral des marchandises entre le Canada et le Maroc totalisait 522,6 millions de dollars.

Etabli à Winnipeg, le CIGI, qui a vu le jour en 1972, est un établissement indépendant voué au développement des marchés. Sa mission consiste à créer des débouchés rentables pour les grandes cultures canadiennes en offrant du savoir-faire technique, du soutien, des activités de recherche appliquée et de la formation personnalisée à l'industrie nationale et à des clients du monde entier.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Communication financière d’Aluminium du Maroc au 31/12/2019

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.