BAM : le rythme de progression annuel du crédit bancaire accélère de 3,9%

Le rythme de progression annuel du crédit bancaire a connu une légère accélération, s'établissant à 3,9% en avril 2013, après 3,1% en moyenne durant le premier trimestre 2013, a indiqué Bank Al-Maghrib dans son rapport sur la politique monétaire.  

BAM : le rythme de progression annuel du crédit bancaire accélère de 3,9%

Le 19 juin 2013 à 9h40

Modifié 19 juin 2013 à 9h40

Le rythme de progression annuel du crédit bancaire a connu une légère accélération, s'établissant à 3,9% en avril 2013, après 3,1% en moyenne durant le premier trimestre 2013, a indiqué Bank Al-Maghrib dans son rapport sur la politique monétaire.  

Cette croissance du crédit reflète des évolutions différenciées selon ses principales catégories, note la Banque centrale, précisant que les facilités de trésorerie ont enregistré une hausse de 5,4%, après 4,1% au cours des trois premiers mois de l'année.

La croissance annuelle des crédits immobiliers s'est établie à 7,3%, après 6,8% un trimestre auparavant, alors que les crédits à la consommation ont vu leur taux d'accroissement annuel revenir à 6,7% après 7,7%, ajoute la même source.

Parallèlement, et en dépit d'une hausse mensuelle de 0,8%, les crédits à l'équipement se sont contractés de 0,9%, après un recul de 0,8% au premier trimestre, s'inscrivant ainsi dans la tendance baissière quasi-continue depuis juillet 2012.

Pour leur part, les créances diverses sur la clientèle ont connu un repli de 2,9%, tandis que les créances en souffrance, en augmentation de 1,6% d'un mois à l'autre, ont progressé de 10,4% en glissement annuel, représentant une part de 5,4% du crédit bancaire.

L'analyse par agent économique indique que la légère accélération du crédit bancaire en avril est attribuable à l'accroissement à la fois du taux de croissance des prêts accordés aux ménages et de celui des crédits octroyés aux autres sociétés financières.

En effet, les crédits aux ménages se sont accrus de 8,2%, contre 7,6% au trimestre précédent, participant ainsi à hauteur de 2,7 points de pourcentage à la progression du crédit bancaire.

En outre, les crédits accordés aux autres sociétés financières ont affiché une augmentation annuelle de 0,5%, après un recul de 9,1% en moyenne au trimestre passé, tandis que les concours destinés aux sociétés non financières privées ont vu leur rythme d'évolution annuel revenir de 3% à 2,2%, soit une contribution de 1,1 point de pourcentage.

De même, les concours destinés au secteur public ont ralenti de 9% à 2% en avril en glissement annuel, limitant ainsi leur contribution à 0,1 point de pourcentage.

Par ailleurs, les résultats de l'enquête trimestrielle sur les conditions d'octroi de crédit du premier trimestre 2013 indiquent que les critères d'offre ont globalement été maintenus inchangés.

En revanche, les banques sont partagées quant à l'évolution de la demande, entre diminution et stagnation.
 

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

TAQA Morocco: COMMUNIQUÉ DE PRESSE RÉSULTATS AU 31 DÉCEMBRE 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.