Interopérabilité bus-busway-tramway à Casablanca : la nouvelle grille tarifaire proposée

Casa Transports a présenté, le lundi 13 mai, ses propositions pour la nouvelle grille tarifaire des transports en commun en site propre (TCSP), en prévision de l'interopérabilité entre les lignes de bus, de busway et de tramway. Examinées en commission des finances du conseil de la ville, ces propositions seront votées ce mercredi 15 mai en session ordinaire du conseil.

Interopérabilité bus-busway-tramway à Casablanca : la nouvelle grille tarifaire proposée

Le 14 mai 2024 à 17h12

Modifié 15 mai 2024 à 11h13

Casa Transports a présenté, le lundi 13 mai, ses propositions pour la nouvelle grille tarifaire des transports en commun en site propre (TCSP), en prévision de l'interopérabilité entre les lignes de bus, de busway et de tramway. Examinées en commission des finances du conseil de la ville, ces propositions seront votées ce mercredi 15 mai en session ordinaire du conseil.

La révision de la grille tarifaire des TCSP intervient après l’annonce, par la maire de la ville, du lancement en juin des deux nouvelles lignes de tramway T3 et T4, mais aussi après le lancement en mars dernier des deux nouvelles lignes de busway.

Elle intervient également en prévision du lancement de l’interopérabilité entre les TCSP (tramway et busway) et les lignes de bus, prévu vers la fin de l’année.

Un ticket unifié entre tramway, busway et bus vers la fin de l’année

La révision de cette grille tarifaire figure à l’ordre du jour de la seconde réunion du conseil de la ville de Casablanca, prévue ce mercredi 15 mai. La commission des finances du conseil a tenu le lundi 13 mai une réunion au cours de la quelle elle a examiné les propositions de Casa Transports. e mercredi, ces propoositions seront soumises au vote du conseil.

"À l’entrée en service des deux nouvelles lignes de tramway, prévue en juin prochain, nous parlerons de près de 100 km de TCSP", a précisé Nabila Rmili, maire de la ville, lors de la première réunion de la session ordinaire du conseil, tenue le 8 mai dernier.

"Nous étions à 24 km, puis nous sommes passés à 49 km. À présent, nous passons à près de 100 km de TCSP, ce qui nécessite une révision de la tarification en vigueur", a-t-elle souligné.

"Un ticket unifié est adopté dans un premier temps entre le busway et le tramway. Il englobera également les lignes de bus vers la fin de l’année courante", a-t-elle ajouté.

Des tarifs inchangés depuis 2017

Consulté par nos soins, le document proposé par Casa Transports revient tout d’abord sur les tarifs actuels, notant que :

- Pour le tramway, le tarif du voyage est resté inchangé entre décembre 2012 et 2016. Il était fixé à 6 DH, en plus de 1 DH, prix du titre de voyage rechargeable dix fois. Un dirham supplémentaire a été ajouté au prix du titre de voyage à partir de 2017, qui n’était plus rechargeable que deux fois.

- Pour les cartes rechargeables, valables 5 ans, le prix du voyage est fixé à 6 DH depuis 2012, avec un montant maximal de recharge de 650 DH. Le prix de la carte est fixé à 15 DH.

- Pour la carte étudiant, valable pour 5 ans également, le tarif mensuel est de 150 DH, en plus du prix de la carte qui s'élève à 15 DH.

- Pour la carte d’abonnement, le prix hebdomadaire est fixé à 60 DH, contre 230 DH par mois, en plus de 15 DH, prix de la carte valable 5 ans.

En 2024, le réseau de TCSP sera complété avec 6 lignes de tramway et de busway. "Il s’étendra sur 98 km", selon Casa Transports, et "englobera au total 151 stations et 12 points de correspondance".

"L’entrée en service des deux nouvelles lignes de tramway et de nouveaux points de correspondance entre le tramway et le busway nécessite ainsi une révision de cette tarification", a estimé la SDL.

Les nouveaux tarifs proposés

Selon nos informations, les nouveaux tarifs proposés par Casa Transports se présentent comme suit :

- Pour le titre de voyage : 9 DH y compris le prix du titre de voyage pour un seul voyage, et 16 DH pour deux voyages ;

- Pour les cartes rechargeables : 7 DH pour le prix du voyage, avec une recharge maximale de 700 DH ;

- Pour la carte étudiant : un tarif mensuel de 170 DH ;

- Pour la carte abonnement : un tarif hebdomadaire de 70 DH et un tarif mensuel de 250 DH.

Le prix de ces trois cartes a pour sa part été doublé, passant de 15 à 30 DH.

Casa Transports a également proposé quatre nouvelles offres tramway-busway, avec de nouvelles tarifications. Il s’agit de :

- Un abonnement annuel (12 mois) à 2.750 DH, offrant un mois gratuit ;

- Un abonnement de trois mois à 750 DH. Le prix de la carte pour ces deux offres est fixé à 30 DH ;

- Une offre illimitée valable 24 heures sur le réseau de TCSP à 50 DH, y compris le prix du titre de voyage ;

- Une offre illimitée valable trois jours sur le réseau de TCSP à 120 DH, y compris le prix du titre de séjour.

Trois scénarios pour l’interopérabilité

La SDL a également proposé une nouvelle grille tarifaire en prévision de l’interopérabilité entre le TCSP et les lignes de bus, qui devrait être lancée vers la fin de l’année, précisant que les bénéfices seront partagés équitablement (50%) entre le réseau de TCSP et le réseau de bus. La mise en place de cette nouvelle grille tarifaire nécessitera toutefois la mise en place d’une convention de gestion de correspondances entre l’Etablissement de coopération intercommunal (ECI) Al Baida et Alsa.

Cette nouvelle grille s’articule autour de trois principaux scénarios, pour lesquels Casa Transports a présenté les prévisions en nombre de voyageurs et en termes d’impact sur le réseau :

- Dans le premier scénario, elle a proposé de fixer à 8 DH le prix de la correspondance entre le bus et les lignes de TCSP (tramway et busway). Ce scénario permettra d'atteindre, selon elle, à l’horizon 2027, 286.923 voyages par jour, encourageant ainsi l’interopérabilité entre les services de TCSP et de bus.

- Dans le second scénario, la SDL a proposé de fixer à 8, 9 ou 11 DH le prix de cette correspondance, selon la longueur du trajet de bus. Dans le détail :

  • Le coût de la correspondance du bus vers le tramway est fixé à 3 DH, qui s’ajouteront aux prix initiaux de bus, fixés à 5 DH pour 39 lignes, 6 DH pour 16 lignes et 8 DH pour 4 lignes.
  • Le coût de la correspondance du tramway vers le bus est fixé à 2 DH pour 39 bus, 3 DH pour 16 lignes et 5 DH pour 4 lignes de bus, qui s'ajouteront au prix du titre de voyage du tramway.

Ce second scénario implique, selon Casa Transports, "1.181 voyages de moins par jour, soit -0,1% par rapport au premier scénario". La SDL estime ainsi que le prix du ticket sera élevé pour les usagers des longues lignes de bus, qui doivent poursuivre leur circuit via les TCSP, mais il ne s'agit que d'une minorité.

- Dans le troisième scénario, la SDL propose de fixer à 9, 10 ou 12 DH le prix de cette interopérabilité, selon la longueur du trajet par bus. Dans le détail :

  • Le coût de la correspondance du bus vers le tramway est fixé à 4 DH, qui s’ajouteront aux prix initiaux de bus, fixés à 5 DH pour 39 lignes, 6 DH pour 16 lignes et 8 DH pour 4 lignes.
  • Le coût de la correspondance du tramway vers le bus est fixé à 2 DH pour 39 bus, 3 DH pour 16 lignes et 5 DH pour 4 lignes de bus, qui s'ajouteront au prix du titre de séjour du tramway.

Ce scénario implique pour sa part 2.416 voyages de moins par jour par rapport au second (-0,3%). Casa Transports estime que, dans ce dernier scénario, le prix du ticket est plus cher pour les usagers de longues lignes de bus, qui doivent poursuivre leur circuit via les TCSP, ce qui donne une image négative de l’interopérabilité entre les moyens de transport.

Ces propositions ont été examinées lundi en commission, et votées à la majorité par ses membres. Le vote par le conseil de la ville est programmé ce mercredi durant la seconde réunion de sa session ordinaire de mai.

À suivre...

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

AKDITAL: RÉSULTATS TRIMESTRIELS AU 31 MARS 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.