Cannabis : en 2024, plus de 2.300 autorisations délivrées par l’ANRAC, 732 hectares de Beldya déjà plantés

Au vendredi 19 avril 2024, 2.342 autorisations ont été délivrées par l’Agence nationale de réglementation des activités relatives au cannabis (ANRAC) aux agriculteurs et opérateurs du secteur, apprend Médias24 de source sûre.

(C) Médias24

Cannabis : en 2024, plus de 2.300 autorisations délivrées par l’ANRAC, 732 hectares de Beldya déjà plantés

Le 24 avril 2024 à 13h59

Modifié 24 avril 2024 à 15h04

Au vendredi 19 avril 2024, 2.342 autorisations ont été délivrées par l’Agence nationale de réglementation des activités relatives au cannabis (ANRAC) aux agriculteurs et opérateurs du secteur, apprend Médias24 de source sûre.

"Sur les 2.342 autorisations délivrées par l’ANRAC en 2024, 2.174 ont été délivrées à 2.074 agriculteurs contre 430 en 2023", ajoute notre source.

Le gap entre le nombre d’autorisations délivrées et celui des agriculteurs "s’explique par le démarrage, cette année et pour la première fois comme révélé par Médias24, de la culture de la Beldya, après son autorisation par l’ANRAC", ajoute notre interlocuteur.

"Certains agriculteurs ont donc importé les semonces de l’étranger et plantent également la Beldya. Ils ne peuvent pas de ce fait être comptés doublement", explique-t-il, soulignant que "cette évolution traduit la forte adhésion et mobilisation des agriculteurs, ainsi que l’intérêt qu’ils portent à la culture de cannabis".

168 autorisations délivrées aux opérateurs

En ce qui concerne les opérateurs, "un total de 168 autorisations ont été délivrées par l’ANRAC, au vendredi dernier, et à 61 opérateurs, dont 49 sont déjà opérationnels".

Ces autorisations se présentent comme suit :

  • 48 autorisations à des fins industrielles ;
  • une autorisation pour l’activité médicinale ;
  • 45 autorisations pour la commercialisation ;
  • 39 autorisations pour l’exportation ;
  • 7 autorisations pour l’importation des semonces ;
  • 28 autorisations pour le transport.

Toujours d’après la même source, "les sept autorisations pour l’importation des semonces s’ajoutent aux 17 accordées aux opérateurs en 2023. Un total de 24 autorisations d’importations de semonces ont donc été délivrées" au vendredi dernier, depuis la légalisation du cannabis au Maroc. "Chacune est valable pour 10 ans."

En ce qui concerne les autorisations pour le transport, les 28 accordées aux opérateurs en 2024 "s’ajoutent pour leur part aux trois délivrées l’année passée", poursuit notre interlocuteur. En 2023, "179  autorisations ont été délivrées à 82 opérateurs", rappelle-t-il.

Pour ce qui est de la superficie autorisée, "les 2.074 agriculteurs sont autorisés pour 2.078 hectares, contre 430 agriculteurs pour 286 ha en 2023". Il s’agit donc d’une évolution notable.

La Beldya : 732 hectares plantés à fin février

Notre source a également fait le point sur la culture de la Beldya, qui a démarré en début d’année. "La superficie plantée s’élève à 732 hectares pour 875 agriculteurs. Cela représente 80% de la superficie autorisée et 70% des agriculteurs."

Plus en détail, les 732 hectares sont distribués comme suit selon notre source :

  • 517 ha pour 642 agriculteurs à Taounate ;
  • 103 ha pour 133 agriculteurs à Chefchaouen ;
  • 112 ha pour 100 agriculteurs à Al Hoceima.

"Il s’agit donc d’une superficie moyenne de moins d’un hectare pour chaque agriculteur", conclut notre interlocuteur. Pour la Beldya, "63 autorisations ont été accordées par l’ANRAC sur la base de l’Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA)".

LIRE AUSSI

Cannabis : la culture de la “Beldia” démarre dans le Haut Rif central, après avoir été autorisée

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

TGCC: Résultats Annuels AU 31 DÉCEMBRE 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.