Hausse remarquable des réserves des barrages durant les quatre derniers jours.

Les dernières pluies ont entraîné une hausse remarquable des niveaux d'eau dans les barrages nationaux, avec une augmentation de plus de 500 millions de mètres cubes en quatre jours.

Hausse remarquable des réserves des barrages durant les quatre derniers jours.

Le 1 avril 2024 à 16h51

Modifié 1 avril 2024 à 17h40

Les dernières pluies ont entraîné une hausse remarquable des niveaux d'eau dans les barrages nationaux, avec une augmentation de plus de 500 millions de mètres cubes en quatre jours.

Depuis le 29 mars jusqu'à ce lundi 1er avril, les barrages ont connu une augmentation notable de leurs niveaux d'eau, attribuable aux précipitations abondantes ayant arrosé le pays. Cette hausse significative des réserves hydriques a abouti à un accroissement de 510,8 millions de mètres cubes (Mm3) dans l'ensemble des barrages en quatre jours seulement. Les données émanant du ministère de l’Eau et de l’équipement indiquent que les réserves totales des barrages s'élèvent désormais à 4,9 milliards de mètres cubes (MMm3).

Cette hausse des réserves équivaut à six mois de consommation d’eau potable servie par les barrages.

Medias24
Medias24

Le taux de remplissage global est passé  de 27,5% à 30,7%, entre le 29 mars et le 1er avril, gagnant 3,2 points.

 

Medias24
Medias24

 

Focus sur les cinq plus grands barrages

Le plus grand barrage du Maroc, Al Wahda, dont la capacité est de 3.712,1 Mm3, a vu ses réserves augmenter de 490,8 Mm3 depuis le 1er février jusqu'à ce lundi, ce qui représente 40,5 % de l'augmentation totale. Le taux de remplissage est passé de 23,1% à 30,7% au cours de cette période, soulignant ainsi une amélioration significative de la situation hydrologique du barrage.

Le barrage d'Al Massira, initialement conçu pour contenir 2.657 Mm3 d'eau, a récemment enregistré une augmentation de 36,51 Mm3, une hausse peu significative, car le taux de remplissage du barrage Al Massira est actuellement très bas, atteignant seulement 1,9%.

Bin El Ouidane, avec une capacité de 1233,1 Mm3, a enregistré  une augmentation de 34,2 Mm3, avec un taux de remplissage passant de 5,4% à 8,2%.

Idriss Ier, dont la capacité est de 1129,644 Mm3, a vu son taux de remplissage augmenter de 16,3% à 24% depuis le 1er février, avec une augmentation de 86,1 Mm3.

Sidi Mohammed Ben Abdellah a enregistré une augmentation de 69,5 Mm3. Le taux de remplissage est passé de 20,3% à 27,4%, sa capacité globale étant de 974,8 Mm3.

 

Medias24
Medias24

Debunk : les barrages ayant atteint un taux de remplissage de 100%

Au cours du dernier mois, quatre barrages ont atteint leur pleine capacité : Sidi Driss, Acharif Al Idrissi, Chefchaouen et le barrage sur l’Oued Za ont tous affiché des taux de remplissage de 100%, mais ils ne couvrent qu'une fraction infime de la demande en eau, car leurs capacités sont extrêmement modestes. Ce taux de remplissage n’est donc pas significatif.

Medias24
Medias24
Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Upline Capital Management: FCP “UPLINE HORIZON DYNAMIQUE” Rapport du commissaire aux comptes exercice du 1er Janvier 2023 au 31 Décembre 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.