La prédication au cœur de la deuxième causerie religieuse présidée par le Roi Mohammed VI

Le Roi Mohammed VI, accompagné du Prince héritier Moulay El Hassan et des Princes Moulay Rachid et Moulay Ismail, a présidé, lundi 18 mars au Palais royal à Rabat, la deuxième causerie religieuse du mois sacré de Ramadan 1445 H.

La prédication au cœur de la deuxième causerie religieuse présidée par le Roi Mohammed VI

Le 19 mars 2024 à 10h45

Modifié 19 mars 2024 à 13h12

Le Roi Mohammed VI, accompagné du Prince héritier Moulay El Hassan et des Princes Moulay Rachid et Moulay Ismail, a présidé, lundi 18 mars au Palais royal à Rabat, la deuxième causerie religieuse du mois sacré de Ramadan 1445 H.

Cette causerie a été animée par le vice-président de l’Université islamique Darul Huda en Inde, Bahaudheen Muhammed Nadwi, sous le thème "L’importance de la prédication religieuse et la place des prédicateurs".

Le conférencier a, à ce propos, abordé quatre axes : la Da’wa avant l’avènement de l’Islam, la Da’wa à l’Islam comme l’a fait le prophète, la Da’wa dans l’Histoire des musulmans et la Da’wa dans le contexte contemporain.

 

Muhammed Nadwi a relevé que "Dieu a envoyé aux êtres humains des prophètes et des messagers, précisant que le Saint Coran en a cité vingt-cinq, tous envoyés à leurs peuples dans l’espace situé dans la Péninsule arabique et Al Sham durant la période allant de Noé à l’avènement de l’Islam en passant par Ibrahim, Moïse jusqu’à Jésus", notant qu’"entre un prophète et un autre, l’on passe par un moment d’indolence, ce qui requiert l’avènement d’un nouveau messager".

Le conférencier a évoqué, entre autres, la question de l’appel à Dieu dans le contexte contemporain, en expliquant leurs types, soulignant que la prédication est accomplie aujourd’hui dans des contextes différents.

A la fin de cette deuxième causerie religieuse du mois de Ramadan, le ministre des Habous et des affaires islamiques a présenté au Roi Mohammed VI un fac-simile du manuscrit Dalail Al Khayrate de Cheikh Mohamed Ben Slimane Al-Jazouli (857H/1453 G), sur une calligraphie de Mohamed Ben Al Kacem Al Qandoussi Al Fassi (mort en 1278 H/1861 G à Fès).

Ce manuscrit, dont la copie originale se trouve à la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc sous le numéro 634 G, se distingue par la qualité singulière de sa calligraphie et de ses enluminures.

(Avec MAP)

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

MSIN GESTION: La valeur liquidative de l’OPCI Secure Real Estate Invest SPI au 28/06/2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.