Dossier Cet article est issu du dossier «Affaire Bioui-Naciri» Voir tout le sommaire

Affaire de trafic international de drogue: Saïd Naciri et Abdenbi Bioui feront appel de la décision d'incarcération

Le juge d'instruction a suivi la réquisition d'incarcération du procureur général. Les accusés disposent de 24 heures ouvrables pour faire appel. Les deux figures les plus médiatisées, Saïd Naciri et Abdenbi Bioui feront appel lundi, apprend Médias24 auprès de leur défense.

Affaire de trafic international de drogue: Saïd Naciri et Abdenbi Bioui feront appel de la décision d'incarcération

Le 23 décembre 2023 à 11h34

Modifié 23 mai 2024 à 8h48

Le juge d'instruction a suivi la réquisition d'incarcération du procureur général. Les accusés disposent de 24 heures ouvrables pour faire appel. Les deux figures les plus médiatisées, Saïd Naciri et Abdenbi Bioui feront appel lundi, apprend Médias24 auprès de leur défense.

Jeudi 21 décembre dans l'après-midi, à l'issue d'une enquête préliminaire, la BNPJ a transmis le dossier et présenté au parquet général un groupe de 26 personnes impliquées, selon elle, dans l'affaire de trafic international de drogue dite du "Malien".

Le procureur général près la cour d'Appel de Casablanca a dans la foulée auditionné les 26 personnes présentées. Il a par la suite ordonné la poursuite de l'enquête, par un juge d'instruction, avec incarcération de 21 personnes, dont Saïd Naciri et Abdenbi Bioui, en laissant 4 autres personnes en état de liberté provisoire avec interdiction de quitter le territoire et en libérant une cinquième.

L'instruction a commencé immédiatement et a duré toute la nuit, jusqu'au lendemain (vendredi 22 décembre) à 09 heures du matin où le juge a annoncé qu'il suivra les réquisitions du procureur général. Dans son acte de poursuite, le procureur général accuse Saïd Naciri de "falsification de documents, d'abus de pouvoir (intervenir en tant que président du conseil préfectoral de Casablanca, au profit de quelqu'un), de tentative d'escroquerie et d'incitation à donner de fausses déclarations à la police judiciaire, délivrance de chèques sans qualité pour le faire", nous explique l'un de ses avocats, Me Mehdi Ezzouate. Ce dernier insiste sur le fait que son client n'est pas accusé ni suspecté de "blanchiment ou de trafic de drogue".

Me Ezzouate dément les accusations portées par le ministère public contre son client: "le principal accusé (dit le Malien, accusé d'être à la tête du réseau de trafic) était seulement une connaissance qui a demandé une aide humaine et personnelle à Said Naciri. En aucun cas ce dernier n'est concerné ni n'avait connaissance du fond de l'affaire".

A noter que la procédure pénale accorde 24 heures au parquet général après la présentation des prévenus pour prendre ses décisions. Et 24 heures ensuite pour que ces derniers fassent appel s'ils le souhaitent.

Dans le cadre de l'instruction, l'audience de l'enquête détaillée a été fixée au 25 janvier 2024.

Selon nos sources, Saïd Naciri a connu le principal accusé dit le Malien, par le biais de Abdenbi Bioui qui le lui avait présenté en tant que futur investisseur pour importer des voitures de marque chinoise et installer un show room à Casablanca.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.
SOMMAIRE DU DOSSIER

A lire aussi


Communication financière

Nema Capital : Rapport annuel de l’exercice clos au 31 décembre 2023 de «Apexia Social Infrastructures SPI»

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.